Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 10:29

 

natacha     Actuellement se déroule le 10e Festival de Gibraltar, auquel participent 5 Français (dont la Toulousaine Natacha Benmesbah, Vice-Championne d'Europe des moins de 16 ans en 2005 et le GMI Maxime Vachier Lagrave). Dans les Masters on retrouve l'Arménien Sergei Movsesian (2700 elo) qui faisait jusqu'à hier partie du peloton de tête avec 3,5 points sur 4. Après sa défaite contre la jeune Géorgienne Nana Dzagnidze à la ronde 5, Sergei se place désormais à la 24e place.
Et comme cela faisait quelques temps que ChessCake ne publiait rien (on ne peut malheureusement pas être à la fois au four et au moulin), voici une interview de l'Arménien !

(ci-contre Natacha cette semaine à Gibraltar)

 

 

      Salut Sergei ! Avant toute chose, peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs et nous parler de tes derniers résultats ainsi que de ton palmarès?

Salut, je m'appelle Sergei Movsesian et je suis un Grand Maître Arménien d'un elo de 2700F. Au classement de Janvier 2009 j'atteignis la 10e place mondiale avec un elo de 2751. J'ai disputé plusieurs fois les Championnats du Monde: en 1999, 2000, 2001 et 2004. Mon meilleur résultat fut à Las Vegas en 1999 lorsque j'atteignis les quarts de finale. J'ai également atteint les quarts de finale de la Coupe du Monde en 2000 à Shenyang. En 2002 je fus Vice-Champion d'Europe de Blitz et de parties semi-rapides. Ces deux mêmes années l'équipe de Sarajevo dans laquelle je jouais a remporté la Coupe d'Europe. Je fus vice champion d'Europe en 2008 et finis dans les 5 premiers aux Championnats du Monde Juniors en 1993 à Bratislava (Slovaquie) et en 1997 à Zagan (Pologne). J'ai remporté les tournois de Pardubice en 1995, Hambourg en 1997, Groningen en 1998, Sarajevo en 2002 et 2007, Warszawa en 2004, Karlovy Vary en 2007, St Petersbourg en 2007 et Wijk aan Zee (groupe B) en 2008. J'ai également participé aux Olympiades en 1998, 2000, 2002, 2004 et 2008 et au Championnat d'Europe par équipes en 1997 et 1999.


movsesian2Sergei Movsesian au Championnat du Monde de parties rapides en 2009

 

     Quel est ton pire souvenir en tant que joueur d'échecs ? Et le meilleur ?

Je ne peux pas dire qu'il y ait déjà eu un "pire" moment en particulier. Bien sûr, il y a des défaites qui s'avèrent être douloureuses comme perdre en quarts de finale des Championnats du Monde à Las Vegas en 1999, mais les bons moments reprennent toujours le dessus !

 

     Quel livre ou quelle personne t'a le plus apporté sur le plan échiquéen ?

Je pense que mon coach David Dzhanoev a eu une grande influence sur mon style de jeu. Quant aux livres, si je devais en choisir deux je retiendrais Pratique de mon système d'Aaron Nimzowitsch et L'Art du combat aux échecs de David Bronstein.

 

     En dehors des échecs, quels sont tes passe-temps favoris ?

J'aime lire et regarder le sport, en particulier le Hockey sur glace.

 

     Quel est, selon toi, ton principal défaut ? Et ta principale qualité ?

La paresse est assurément un problème majeur dans ma vie ! Quant à ma principale qualité, ce n'est pas à moi d'en juger, je serais bien trop peu objectif...

 

     Comment serait la journée idéale pour toi ?

Juste ne rien faire, ça devrait être cool !


movsesian3.jpg

     Si tu étais une pièce, laquelle serais-tu ? 

Un cavalier car il est différent des autres pièces de par 

son moyen de déplacement.

 

     As-tu une sorte de "rituel" ou un porte-bonheur avant ou pendant une partie ?

Rien de particulier, juste les habituels "stylos porte bonheur", comme tous les joueurs d'échecs !

 

 

     Quelle fut la partie que tu préféras jouer ? Peux-tu nous en parler rapidement ?

Je pense que c'était ma partie contre Ivan Sokolov durant les Championnats d'Europe par équipes à Batumi (Adjara) en 1999. J'étais fier de moi car bien que très compliquée et stratégiquement totalement illogique, j'ai réussi à analyser la position correctement.


movsesian5.jpgLevon Aronian et Sergei Movsesian lors du dernier Championnat d'Europe par équipes

 

     Bien sûr tu n'échapperas pas à la question phare de ChessCake... quelle est la couleur de ta brosse à dents ?

Bleu marine.

 

movsesian4     Pour finir, as-tu un conseil à donner à nos lecteurs ?

Profitez de la vie et des échecs !

 



Ci-contre, de gauche à droite: Levon Aronian, Arianne Caoili, Pavel Matocha, Sergei Movsesian et Julia Kochetkova en 2010 à Mariánské Lázně (République Tchèque) après l'affrontement "Snowdrops vs. Oldhands" : une double ronde opposant quatre jeunes talents féminins (Snowdrops) à quatre joueurs d'expérience. 


 

 

 

Merci à Sergei, nous lui souhaitons une bonne continuation à Gibraltar et lors des tournois à venir !

 

Vous souhaitez lire d'autres interviews publiées par ChessCake ? Celles d'étoiles montantes telles que par exemple Nijat Abasov (médaillé de bronze au Championnat du Monde des -16 ans 2010), David Berczes (Champion de Hongrie 2004, membre de l'équipe hongroise Championne d'Europe des -18 ans), Michaël Massoni (Champion de France des -18 ans 2010), Anna Muzychuk (n°4 mondiale), Nazi Paikidze (n°5 mondiale chez les -20 ans, multiple championne d'Europe et du Monde dans les catégories jeunes), Wesley So (n°4 mondial des -20 ans), ou encore celles de grands joueurs tels Matthieu Cornette (triple champion de France dans les catégories jeunes en 2001, 2003, 2005), Vugar Gashimov (quadruple médaillé de bronze au Championnat du Monde des jeunes en 1996, 1998, 1999 et 2000, vainqueur de la coupe Kasparov chez les -16 ans en 1999...), Arthur Kogan (GMI Israëlien, grand entraîneur et vainqueur de nombreux tournois), Vladimir Potkin (Champion d'Europe en titre), Teimur Radjabov (quadruple Champion d'Europe dans les catégories jeunes notamment dans la catégorie 16-18 ans à 12 ans, record toujours imbattu !, Champion du monde -12 ans, médaillé de bronze au Championnat du monde en 2004, plus jeune joueur de l'Histoire à battre Kasparov: à 15 ans en 2003 au tournoi de Linarès, actuellement n°6 mondial,...), Maxime Vachier-Lagrave (n°2 Français, 11e plus jeune GMI de l'Histoire (14 ans et 4 mois, 2005), 2e plus jeune Champion de France Adultes de l'Histoire à 16 ans et 10 mois en 2007 (après Bacrot à 16 ans et 7 mois en 1999), vice Champion de France Adultes en 2008 et 2009, Champion d'Europe de Blitz 2010, Champion de France 16-18 ans à 14 ans en 2004, vice Champion du monde -14 ans en 2003, médaillé de bronze au Championnat du monde -16 ans 2005, 6e à l'Aéroflot de Moscou 2006, Champion du monde -20 ans 2009,...) , Radoslaw Wojtaszek (Champion d'Europe et du Monde -20 ans 2004, Second officiel d'Anand dans ses matches contre Kramnik en 2008 et contre Topalov en 2010, Champion d'Europe de Blitz 2008)  et bien d'autres ? CLIQUEZ ! ;)

 

Julie Finkel pour ChessCake

 

 

 


Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 18:37

 

Dans une interview brève Gata répond à nos questions au sujet des ses débuts dans les échecs, de ce qu'il aime, de ses qualités et défauts...

 

 

Né en 1974 en Sibérie, le grand maître Gata Kamsky fut d'abord un joueur soviétique puis américain. Actuellement classé 2741, il est numéro 15 mondial, sa meilleure place dans la top mondial fut la 4ème en 1995! Il est le deuxième meilleur joueur américain ( derrière Nakamura ! ). Il gagne par deux fois le championnat d'URSS des moins de 20 ans avant même d'avoir 15 ans puis émigre aux Etats-Unis où il gagnera trois fois le championnat des Etats-Unis : en 1991, 2010 et 2011.

 

Quand et comment es-tu entré dans le monde des échecs?

Mon père m'a appris à jouer aux échecs lorsque j'avais huit ans, puis il décida, dans pour que je devienne un excellent pianiste, que les échecs me donneraient trop de travail. Mais à cet âge-là je ne desirais pas particulièrement devenir quelqu'un de connu et j'ai donc saboté tous les efforts de mon père qui consistaient en me transformer en la personne qu'il voulait.

Cependant, alors que je devenais de plus en plus âgé, ce fut finalement un plaisir d'être quelq'un de connu et respecté pour quelque chose dans lequel j'étais particulièrement bon et que j'aimais faire, les échecs.

 

 

    nullQu'aimes-tu vraiment dans les échecs? Y a-t-il quelque chose que tu détestes?

Pour moi, les échecs représentent un peu de tout, plein de contradiction et de beauté. Logique, maths, fantaisie, art et une très bonne endurance physique et mentale. Dans la vie j'aime plus que tout la beauté et l'harmonie, c'est la façon dont je joue aux échecs. Mais il y a aussi cet élément que l'on appelle la chance qui est présent aux échecs et qui rend ce jeu très amusant aussi.

Ce que je n'aime pas aux échecs? Je ne peux pas dire que je déteste quelque chose , mais il y a quand même un aspect des échecs qui me fait me poser des questions parfois. Par exemple, dans n'importe quelle profession, si tu créés une nouvelle manière de faire les choses, en général tu peux le faire breveter ou investir dedans en terme de temps et d'efforts pour devenir l'unique spécialiste dans ce domaine/discipline. Par contre aux échecs, ta nouveauté peut être utilisée, quelques jours après que tu aies proposée l'idée, par n'importe qui, et cela rend l'effort ridicule en terme de revenus.

( Si vous souhaitez en savoir plus à ce propos, je vous conseille de jeter un oeil à la récente interview de "New in Chess" (NIC), après ma victoire au Championnat d'échecs des Etats-Unis plus tôt dans  l'année ) 

  

Si tu n'étais pas un joueur d'échecs, qui voudrais-tu être?

J'aurai très certainement voulu devenir avocat. Un travail intéressant où l'on voyage et dans lequel il n'y a pas besoin de s'inquiéter de gagner un prix dans le prochain tournoi!null

 

Selon toi, quelles principales qualités doit avoir un joueur d'échecs pour être un bon joueur?

N'importe qui peut devenir un bon joueur ( 2550 ou même 2600 ) mais pour devenir un joueur de l'élite, il faut faire beaucoup de sacrifices.

 

Selon toi, quelles sont tes principales qualités? Et tes principaux défauts?

Je ne sais pas :). J'essaie simplement de me concentrer sur un tournoi à un moment et de jouer avec mes meilleurs capacités. Les gens peuvent avoir des points de vues complétement différent à propos du style de chacun. Par exemple, Petrosian a toujours été considéré comme étant un excellent joueur positionnel, mais sa capacité tactique était tout simplement géniale. De nos jours, chaque joueur de l'élite doit être universel dans son style de jeu et adaptable à toutes les situations.

 

Pour finir, la question phare de Chesscake : quelle est la couleur de ta brosse à dent?

La couleur de ma brosse à dent est bleu océan.

 

Merci à Gata d'avoir répondu à nos questions!

 

null

 

Juliette pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau !

Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 23:20

  Henri Carvallo, président de la FFE depuis juin 2011 (il succède à Jean-Claude Moingt) répond à ChessCake pour une interview où il nous dévoile ses motivations, ses objectifs, ses impressions, sa passion pour les échecs  et pour le château de Villandry!Henri-Carvallo.JPG   

Tout d'abord pouvez vous présenter à nos lecteurs en quelques lignes?

Je vis à Villandry toute l’année et suis le gestionnaire/propriétaire du château de Villandry, ce qui est mon activité principale. Je suis aussi conseiller municipal du village de Villandry. J’ai une formation d’ingénieur, métier que j’ai exercé 5 ans au début de ma carrière.

J’ai passé quasiment toute ma vie à la campagne, que j’apprécie particulièrement. J’ai 46 ans et j’ai plusieurs enfants, qui savent tous jouer aux échecs, mais qui privilégient l’aspect loisir à  la compétition. J’ai appris à jouer aux échecs auprès d’un oncle tunisien pendant mon enfance. Je me suis mis réellement aux Echecs à 14 ans, quand un club s’est ouvert près de chez moi, à Avoine, en 1979.

 

Vous êtes le nouveau président de la FFE, quelles ont été vos motivations pour vous présenter à ce "poste"? Et quelles sont vos motivations actuelles?

En plus d’être chef d’entreprise je connais très bien le monde associatif. Jusqu’à une date récente, j’étais président de l’association des Châteaux de la Loire (60 monuments ouverts au public de  façon professionnelle dans le Val de Loire). J’ai aussi été secrétaire général/ trésorier de la « Demeure Historique », association reconnue d’utilité publique qui regroupe 3.000 Monuments Historiques en France. Pour pouvoir assumer la mission de Président de la FFE, j’ai abandonné ces autres mandats associatifs.

Etant passionné par le jeu d’échecs, j’ai souhaité mettre les compétences acquises pendant ma carrière au service du mouvement échiquéen français. Je m’appuie sur une très bonne équipe de salariés au siège Fédéral ainsi que sur un Comité Directeur et un Bureau fédéral de grande qualité, dans la continuité du remarquable travail effectué par Jean-Claude Moingt. J’ai décidé d’exercer cette mission de façon entièrement bénévole.

 

Villandry-2.JPGVous devez avoir certains (nombreux?) objectifs pour notre fédération et pour les échecs en général, pouvez-vous nous en faire part?

Il convient en premier lieu de m’assurer du bon fonctionnement et de la continuité de toutes les missions de la Fédération :

·        Organisation des compétitions Fédérales par équipes et individuelles. En particulier, trouver les villes qui accueilleront les futurs championnats de France jeunes et adultes dans de bonnes conditions financières et d’organisation pour la fédération.

·         S’assurer de l’optimisation du fonctionnement du siège fédéral, notamment organiser son déménagement prochain dans de très beaux et très fonctionnels locaux.

·         Organiser les relations de la Fédération avec les ligues, qui relaient son action sur le terrain.

·         Gérer les relations  avec le ministère des sports et celui de l’éducation nationale

·          …et beaucoup d’autres choses encore !

 

Sur le plan des lignes directrices, je suis très attaché à lutter pour que les clubs, qui forment la cellule de base de notre sport, restent des lieux de vie, d’animation et de sociabilité. La concurrence que représente la pratique des échecs sur internet rend ce point plus critique qu’autrefois. La structuration d’un programme d’animation dans les clubs (tournois, cours analyses de parties…) est nécessaire.

 

Pour aller dans ce sens, la Fédération a lancé la saison passée le grand « Challenge de Blitz BNP Paribas-FFE ». Je souhaite amplifier encore le succès de la première saison en y apportant des améliorations : possibilité de se qualifier à la grande finale en réservant des places aux joueurs de tous niveaux, récompenser les clubs qui organisent le plus de tournois, ainsi que les joueurs les plus assidus. Ce challenge doit être une grande fête des Echecs populaires !

 

Nous lançons également en 2012 le Grand Prix FFE : un circuit de parties rapides sur toute la France, avec la possibilité donnée aux amateurs de côtoyer les plus forts joueurs. Une étape se tiendra d’ailleurs… au château de Villandry !

 

Nous avons atteint cette année notre niveau record en nombre de licenciés. Je souhaite que ce mouvement puisse s’amplifier en favorisant le développement de masse, notamment en milieu scolaire. Léo Battesti, Vice-président et Jérôme Maufras, membre du bureau, participeront activement à cet effort. Les Echecs en milieu scolaire peuvent bien sûr nous apporter des licenciés, mais je pense aussi à ce que les échecs peuvent apporter à l’éducation : la structuration du raisonnement, la  confiance en soi et la gratification apportée par une activité où le milieu social d’origine n’est jamais discriminant.

 

    nullQuelles sont vos premières impressions depuis que vous avez pris les fonctions de président de la FFE?

Je dois dire que je suis beaucoup sollicité, mais que les moyens modernes de communication me permettent de concilier mon activité professionnelle très prenante  avec cette nouvelle mission.

 

Le sujet de la « triche organisée », qui remue beaucoup le monde des Echecs, doit être traité de façon vigoureuse par la Fédération. C’est néanmoins un sujet humainement douloureux, car il oppose des membres d’une même communauté, animés par la même passion. Il me semble que les joueurs incriminés auraient dû reconnaître leurs torts, pour pouvoir ensuite redémarrer plus sereinement, plutôt que de s’accrocher à des arguments portant uniquement sur la forme, et non sur le fond. Je pense qu’ils auraient ainsi probablement bénéficié d’une moins grande sévérité de la part des instances sportives qui les ont sanctionnés, ainsi que d’un regard plus compréhensif de la part de la collectivité échiquéenne française, qui reste leur famille.

 

Au-delà du cas présent, les possibilités de triche par voie électronique doivent être prises en compte par les différentes fédérations nationales et la Fide (c’est un problème global…) de façon à adapter les règlements à ces nouvelles situations. Le jeu d’échecs, dont les fondements n’ont pas bougé depuis des siècles, doit  s’adapter aux modifications de son environnement, et nous trouverons toujours des solutions pour lui garder sa fraîcheur. On peut citer l’exemple récent de l’utilisation du téléphone portable : il a fallu légiférer pour indiquer que toute sonnerie ferait perdre la partie en cours. C’était la seule solution, mais cela a pu sembler injuste au départ. Finalement, nous nous sommes tous adaptés à cette situation et il est aujourd’hui exceptionnel que les téléphones sonnent pendant les parties. 

 

Depuis que vous êtes président, qu'est ce qui a changé dans votre vie en général?

Me consacrant plus à des missions d’intérêt collectif pour les échecs, je vais jouer moins.

Habituellement, je faisais tous les ans le tournoi d’Avoine que j’aime beaucoup ; cette année, je ne pourrai pas.

 

    Henri Carvallo, château et jardins de VillandryAvant d'être président, vous êtes un joueur d'échecs,   parlez nous de votre passion. Pourquoi aimez-vous ce jeu? Y a-t-il certaines choses que vous n'aimez pas, que vous voudriez changer?

Je suis passionné par le jeu d’échecs depuis l’âge de 14 ans. J’apprécie beaucoup l’ambiance ouverte, bon enfant et néanmoins sérieuse, qui règne dans le monde des Echecs. J’apprécie sa grande mixité sociale. Mon parcours professionnel me conduit souvent à côtoyer des personnes issues des catégories socio-professionnelles les plus favorisées. C’est une grande respiration pour moi de bénéficier du monde des échecs où la barrière du milieu d’origine, la barrière de l’age, la barrière de la nationalité, s’effacent complètement devant le langage commun que nous parlons.

 

Je trouve très intéressant le fait que, quel que soit le niveau atteint, on trouvera toujours plus fort que soi. Personnellement, j’ai beaucoup appris en donnant des cours collectifs dans mon club à des adultes de niveau moyen, et j’apprécie de prendre moi-même des cours auprès de plus forts que moi. Par exemple, j’ai pris conscience il y a quelques temps, en suivant un stage de Iossif Dorfman, de l’importance capitale de la sécurité du roi. Cela m’aide maintenant beaucoup dans les parties (encore plus en blitz !)

 

J’aime beaucoup les compétitions par équipes. J’ai été capitaine de l’équipe 1 de Tours pendant les 4 dernières saisons. Je crois que ce sont mes meilleurs souvenirs échiquéens :  l’organisation des week-end d’interclubs, la composition des équipes, les parties tendues, les analyses le soir, les dîners entre coéquipiers, les préparations d’ouvertures… Nous avons eu la chance de monter en N1 l’année précédente, et de nous y maintenir en terminant 3eex-aequo cette année, avec uniquement des joueurs 100% amateurs !

 

J’ai eu la chance d’affronter quelques-uns des membres de l’équipe « Chesscake » dans ces rencontres.

 

Quel est votre joueur d'échecs préféré?

J’aime beaucoup Bobby Fischer pour ses parties très claires, et sa façon de les analyser.

Par ailleurs, je suis vraiment admiratif, sur le plan humain, de la façon dont s’est comporté Boris Spassky, avec un fair-play incroyable, dans leur match de 1972. Il avait affaire à un joueur génial sur le plan échiquéen, mais très difficile à gérer sur le plan relationnel. Dans ces conditions, en ayant en plus toute la pression de la représentation de l’URSS à assumer, il aurait légitimement pu craquer et refuser de jouer en nous privant de ce beau match. Il ne l’a pas fait, et je lui en suis vraiment reconnaissant.

 

Quand Bobby Fischer a disparu, il a exprimé sa tristesse et a dit : « my brother is dead ». C’est un bel exemple de liens d’amitiés créés entre passionnés, alors que le monde extérieur souhaitait en faire des ennemis !

 

J’aime aussi beaucoup David Bronstein pour sa personnalité et son très beau jeu.

 

    nullEt si vous étiez une pièce d'échecs, laquelle seriez-vous?

Je choisirais le pion, ou plutôt les pions. Je suis très impressionné par la force des pions quand ils travaillent en équipe, surtout les pions mobiles. Je pense qu'il faut essayer de rendre ses pions mobiles pour leur donner plus de force et qu'ils soient liés. J'aime beaucoup la manoeuvre de pions de la défense Philidor suivante : on part de la structure noire b5, c6, d6, e5 contre les blancs: c2, d4, e4 et on joue e5xd4 suivi de c5 b4... avec une contre attaque sur le pion e4. Les pions quand ils deviennent mobiles et actifs sont très impressionnants. 

Je trouve que cela illustre bien le fait que les échecs sont un sport, où toutes les pièces doivent travailler en équipe et collaborer!  Un joueur débutant aura parfois tendance s’il a une pièce bien placée (un fou en c4 par exemple) à tout faire pour essayer d’exploiter au maximum cette pièce en oubliant parfois qu’il a d’autres pièces non utilisées. Un bon joueur sera très content de son bon fou en c4 mais se demandera surtout comment il peut améliorer la position des autres pièces non épanouies. Je trouve que cela est valable pour le fonctionnement d’une collectivité humaine ? Elle se développera d’autant mieux que chacun trouvera une place où il peut épanouir ses talents et qualités propres.

A part les échecs, avez-vous d'autres centres d'interêt? Quels sont-ils?

J’aime beaucoup la poésie, principalement celle du 20e siècle et de la fin du 19eme.

Depuis mon enfance, j’apprécie la peinture, notamment le 17e siècle espagnol, avec une prédilection pour le Greco et Zurbaran (sans oublier un flamand : Vermeer).

Je joue au tennis (je suis licencié de la FFT) et fais du ski de randonnée (avec peau de phoque) qui est mon autre passion, après les échecs. Bien sûr, j’adore m’occuper de Villandry, et j’aime beaucoup le patrimoine architectural de la France.

 

    null

                              Le Chateau de Villandry

 

Vous êtes "responsable" du château de Villandry, parlez nous-en brièvement.

Le château de Villandry est une propriété familiale dont je suis l’actuel dépositaire. Les jardins Renaissance, qui font la notoriété de Villandry, ont été restitués il y a 100 ans par mes arriére grand-parents, en remplacement d’un parc à l’anglaise qui avait été créé en 1830. L’ensemble est aujourd’hui classé Monument Historique et fait donc partie de notre patrimoine national. Je suis fier de l’œuvre de mes arrières grand-parents qui, bien qu’étant tous les deux étrangers (Joachim Carvallo était Espagnol, issu d’une famille modeste, et Ann Coleman américaine), se sont passionnés pour le patrimoine de la France.

 

Aujourd’hui, Villandry emploie 50 collaborateurs (dont 10 jardiniers), et accueille chaque année 350.000 visiteurs. Ce n’est bien sûr pas du tout la vie de château telle qu’on peut se l’imaginer. Je vis moi-même avec ma famille dans les communs, car le château est entièrement ouvert à la visite. Il faut constamment veiller au bon entretien et à la promotion des lieux, de façon à ce que le nombre de visiteurs soit suffisant pour financer le bon fonctionnement de l’ensemble. Le tourisme peut subir des aléas économiques. Mes grand-parents ont plusieurs fois été menacés de devoir vendre, car ils n’arrivaient plus à faire face aux charges d’entretien. Ils ont tenu bon, et aujourd’hui la situation est beaucoup plus saine !

 

Bien sûr vous n'échaperez pas à la question phare de ChessCake : quelle est la couleur de votre brosse à dents?!

Question difficile, je dois dire !? Etant donné la longueur de mes réponses précédentes je pensais pouvoir y échapper, mais finalement non. Actuellement : vert et blanc. Je pense bientôt investir dans une brosse à dent noire et rouge.

 

Un dernier mot, quelque chose à ajouter?

Bonne chance et longue vie à Chesscake et à tous ses animateurs. Si vous allez un jour aux Etats-Unis, je vous recommande une grande spécialité : le Cheese Cake !

 

Villandry

 Henri Carvallo à gauche, lors du match France-Chine à Villandry avec ambassadeur de chine à paris et le

ministre du tourisme : Mr Novelli

 

Merci à Henri Carvallo d'avoir répondu à nos questions!

 

Juliette pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau!

Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 23:43

null

 

Tout d'abord une petite présentation ! :

Actuellement classé 2615 ( au 1er juillet 2011 ), Yuri Solodovnichenko est un grand maître Ukrainien. Il commença à jouer à l'âge de 5 ans. En 2000, il obtint le diplôme d'ingénieur en mécanique de l'université technique de Kherson - Ukraine. Il commença ensuite sa carrière échiquéenne. Après avoir obtenu son titre de maître international en 2001, il obtint celui de grand maître international en 2007.

Parmi ses meilleurs résultats nous pouvons citer sa victoire a Plzen en République Tchèque en 1998, celle de Rochefort en 2003...

 

Il est possible de consulter les résultats de Yuri sur son site : http://www.yurisolo.com/ ( vous y trouverez aussi une biographie, des photos, son programme etc. )

 

Quand et comment es- tu entré dans le monde des échecs?

J'ai commencé à jouer aux échecs à l'age de cinq ans. Mon père m'a montré les règles du jeu et mon grand-père fut mon premier véritable adversaire. A l'âge de sept ans j'ai commencé à apprendre les échecs dans un club.

 

nullQuels sont tes meilleurs et pires souvenirs aux échecs?

Bien, certainement, et ce n'est pas une surprise, que mes meilleurs souvenirs proviennent des tournois que j'ai gagnés. Le meilleur de tous et qui est très récent est ma participation au TOP12 français par équipe, il y a juste un mois : J'ai réalisé une performance de 3000+ et j'ai eu un très bon ressenti lorsque tout fonctionnais parfaitement dans mon jeu!

Les pires souvenirs sont lorsque je perds une partie que j'ai bien jouée à cause d'un coup stupide ( qui parfois est assez difficile à expliquer ). Par exemple dans la partie Solodvnichenko-Jakimov ( lors des championnats d'Ukraine en 2007 ) : J'ai préparé la ligne entière à la maison puis j'ai obtenu un avantage croissant, mais au lieu de jouer un coup gagnant ( que nous avions vu tous les deux et après lequel mon adevrsaire aurait abandonné ), j'ai joué une jolie combinaison qui perdait immédiatemment.

 

Et à part les échecs, as-tu d'autres centres d'interêt?

J'aime bien lire des livres ( ou écouter des livres audio pendant des voyages ) , regarder des films et du football, voyager autour du monde ( par chance, mon travail me le permet ! )

 

As-tu un rituel avant une partie? Ou un porte-bonheur?

Bien sûr. Mais je ne vous dirai pas ce que c'est pour qu'il garde son pouvoir magique :) .

 

nullSelon toi, quelle est ta principale qualité et ton principal défaut?

Mes principales qualités? Euh...Sûrement une bonne organisation mentale ( en fait je sais ce qui est bien ou mauvais, ce que je veux et comment l'atteindre) et une planification presque parfaite. Mes défauts découlent de mes qualités : parfois je pense trop comme un ordinateur ( et je ne parle pas des échecs mais dans la vie ), et parfois je suis beaucoup trop confiant.

 

Qui est ton joueur préféré? Et ton français préféré?

Garry Kasparov. Son style de jeu agressif et l'énorme énergie qu'il déploie m'attirent! Je n'ai pas de joueur français que je préfère.

 

Peux-tu nous parler de tes bons résultats récents?

J'ai gagné le difficile open de Metz en mai, avec 1.5 points d'avance et comme je l'ai déjà mentionné mon succès lors du TOP12. Ils m'ont apporté beaucoup de points Elo et au 1er juillet 2011 j'ai atteind mon record personnel de 2615.

 

Si tu n'étais pas un joueur d'échecs, que serais-tu?

Difficile de dire ce que je pourrais être si... Mais ce serait certainement un travail en auto-gestion : Je dois toujours décider moi-même où, quand, et comment travailler.

 

Selon toi, quelles sont les principales qualités que doit avoir un joueur d'échecs?

Efficacité, patience et confiance. Et il doit aimer le jeu en lui même.

 

nullQu'est-ce que tu aimes vraiment aux échecs? Y a-t-il quelque chose que tu détestes?

Ce que j'aime? La joie de la découverte, la tension du combat, et le moment de triomphe sur l'adversaire.

Ce que je déteste? Rien. J'aime notre jeu comme il est.

 

Quels sont tes objectifs pour cette année?

En juillet je participerai à une série de quatre tournois, dont le plus important sera l'open de Pamplune. Comme toujours, mon but est d'obtenir la première place dans chaque tournoi et en plus je voudrais augmenter mon Elo afin d'atteindre le niveau du TOP 100.

 

La question phare de Chesscake : Quelle est la couleur de ta brosse à dent?

En ce moment elle est blanche et verte!

 

Le mot de la fin...

... Prenez du plaisir à jouer aux échecs!

 

null

 

 

Merci à Yuri d'avoir répondu à nos questions!

Juliette, pour Chesscake, bien plus qu'un simple gâteau! 

Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 16:21

potkiin.JPG      Salut Vladimir! Tout d'abord peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs et nous parler de ton palmarès ainsi que de tes derniers résultats?

Salut! Je suis Vladimir Potkin, un GMI russe né le 28 Juin 1982 et ayant actuellement un elo Fide de 2682. J'ai commencé à performer aux Echecs lorsque j'ai eu la possibilité de jouer contre les meilleurs jeunes. J'étais alors 3e d'Europe dans la catégorie moins de 18 ans. Au même âge j'ai intégré le département Echecs de l'Université d'Etat d'Education Physique et des Sports à Moscou (Russie) avec Alexander Grischuk, Alexandra  Kosteniuk, Vladimir Dobrov et d'autres forts joueurs d'Echecs. Mais c'était il y a longtemps, maintenant comme vous pouvez le deviner c'est l'obtention récente de mon titre de Champion d'Europe Individuel en Mars-Avril dernier qui traverse mon esprit dès que l'on me demande de parler de mon palmarès.

                        


  Ci-dessus un Blitz entre Vladimir Potkin et son amie la Championne du Monde 2008 Alexandra Kosteniuk à l'édition 2007 du Tal Memorial de Moscou (commentaires d'Alexandra Kosteniuk)

 

     Quand et comment as-tu commencé les Echecs?

Mon père est un fort Maître russe, j'ai donc fait mes premiers pas dans le monde échiquéen avec son aide à l'âge de six ans et lui suis reconnaissant de m'avoir ainsi supporté et entraîné de façon à me permetter de devenir un joueur pro quelques années plus tard.

 

     Quel est ton pire souvenir échiquéen? Et le meilleur?potkin-et-aronian.JPG

J'essaye constamment d'oublier les pires choses dans la mesure du possible... ce n'est pas si tragique, quand tu joues une partie tu as très souvent un moyen de t'en sortir. Sans compter la joie liée aux bons résultats, je me dois de mentionner que mes meilleurs souvenirs sont en rapport directs avec les bonnes performances et le bons temps passé dans l'un des endroits les plus charmants de la planète... j'ai nommé Pardubice! Lorsque je secondais Levon Aronian à Linarès l'année où il a remporté ce tournoi (2011) nous avons vraiment passé d'agréables moments avec beaucoup d'émotions positives que j'ai retrouvées également en aidant Ian Nepomniatchi à gagner des tournois ces dernières années! (ci-dessus Levon Aronian et Vladimir Potkin au tournoi de Linarès en 2011)

 

     Qu'aimes-tu faire en dehors des Echecs?

J'aime pratiquer différents sports comme le tennis, le football, le basketball ou encore la natation. J'aime également écouter du Jazz, cela me met dans un état second, sentimental.

potkin-bowling.JPGCi-dessus Vladimir Potkin en pleine partie de Bowling avec d'autres GMI à Elista (Russie) lors les Matchs des Candidats en 2007

 

     Que peux-tu nous dire à propos des Echecs en Russie?

Là-bas les gens respectent notre vieux jeu qui fait par conséquent face à un bon développement. Espérons qu'un jour nous pourrons faire une percée à la télévision.

 

     As-tu un porte-bonheur ou une sorte de rituel avant et pendant une partie?

J'essaye toujours de ne pas être supersticieux, de ne pas penser à quoi porter par exemple. Je pense que la chance vient d'ailleurs.

 

potkin-podium-aix1.JPG     Comme il l'est stipulé précédemment, tu étais récemment à Aix-Les-Bains où tu disputais le Championnat d'Europe Individuel Mixte que tu as remporté. Pourrais-tu nous parler un peu de ce Championnat? De plus que penses-tu de la France en général?

Comme vous pouvez l'imaginer je garde vraiment un bon souvenir de cet évènement. Je dois admettre que l'organisation était parfaite, je connais Pavel Tregubov très bien et il essayait en permanence d'aider les joueurs et de résoudre leurs problèmes. J'espère qu'à l'avenir les Championnats d'Europe seront toujours aussi bien organisés! J'ai joué le tournoi de Sautron pendant des années et séjournais alors dans une adorable famille française, la France est depuis devenue l'un de mes pays préférés, j'apprécie chaque minute que j'y passe ainsi que la culture locale. Cela m'a d'ailleurs permis d'en apprendre davantage au sujet de la vino de rouge et la formage (mots de Vladimir). ( ci-dessus Vladimir Potkin sur la plus haute marche du podium du Championnat d'Europe à Aix-Les-Bains en Mars dernier, podium complété par Radoslaw Wotjaszek (2e) et Judit Polgár (3e) )

 

     Question phare de ChessCake, quelle est la couleur de ta brosse à dents?

Ma brosse à dents est comme un caméléon: à chaque saison elle change de couleur. En ce moment elle est verte comme les feuilles des arbres qu'on peut voir partout en été.

 

     Selon toi, quelle est la plus belle partie que tu aies jouée jusqu'à présent? Peux-tu nous en parler un peu?

J'ai bien aimé ma façon de jouer à Aix-Les-Bains contre Baadur Jobava et Samvel Ter-Sahakyan, il y avait beaucoup de combats et de beaux sacrifices. Il y a également de nombreuses autres parties qui me rappellent de bons souvenirs mais je préfère rester tourné vers l'avenir.

 

Ci-dessus la partie Jobava - Potkin au Championnat d'Europe 2011 à Aix-Les-Bains commentée par Guillaume Lestrelin

 

     As-tu une anecdote amusante à nous raconter sur un joueur d'Echecs célèbre?

Il y a de nombreuses histoires cool dans le monde échiquéen et elles pourraient être contées sans perdre leur caractère amusant, comme les films avec le grand Louis de Funès. Mais ça ne serait pas terrible pour les joueurs concernés si je les dévoilais au public.

 

     D'après toi, quel est ton principal défaut? Et ta principale qualité?

C'est mieux de demander ça à mes amis ou à mes adversaires, ils en ont une vision plus claire et objective.

 

     Si tu étais une pièce, laquelle serais-tu et pourquoi?

Si j'avais cette possibilité j'aimerais être un pion car je serais toujours près du champ de la transformation et donc j'aurais toujours le choix et resterais maître de ce que je deviendrais.


     Quels sont les bons et les mauvais côtés d'être joueur pro?

Le côté le plus positif est que nous exerçons notre passion à travers le monde, rencontrant de nouvelles personnes et découvrant de nouveaux pays en permanence. Nous ne sommes contrôlés par personne et sommes maîtres de ce que nous faisons, de qui nous devenons. Le pire côté est comme dans la chanson de Dido "Life for rent": la plupart du temps tu n'es pas chez toi. C'est comme jouer une partie avec des fous de couleurs opposées: desfois tu es déçu(e) de ne pas pouvoir contrôler certaines cases mais d'un autre côté tu en contrôles d'autres!  

 

     Qu'est ce que tu préfères aux Echecs? Et qu'aimes-tu le moins?

J'aime le côté créatif de ce jeu, c'est pourquoi je trouve dommage que le Tournoi de Mayence et ses Echecs Aléatoires Fischer (également connus sous leurs noms Anglais Fischer Random Chess ou Chess 960) n'aient plus lieu. J'apprécie vraiment l'esprit sportif de ce tournoi où avec de nombreux fans et amateurs nous créons de belles parties pour la plupart d'entre elles! Mais parfois nous oublions que les Echecs étaient le jeu préféré du Roi et adopter ce comportement envers ce jeu génial et plein de douceur est bien triste.


potkin-et-grischuk.JPGCi-dessus Vladimir Potkin (à droite) contre son ami Alexander Grischuk au tournoi de Mayence en 2009

 

As-tu un conseil à donner à nos lecteurs?

Gardez le sourire et la vie vous le rendra!


 

En tout cas grâce à lui, nous gardons le sourire à ChessCake!


Julie Finkel pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau

Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 16:24

Après quelques temps d'absence sur ChessCake, nous revenons avec encore plus d'articles et d'interviews!


vugar-copie-1.JPG


En effet voici une interview de Vugar Gashimov, 10e joueur mondial, 4 fois médaillé de bronze aux Championnats du monde jeunes (1996, 1998, 1999 et 2000), MI à 12 ans et GMI à 16 ans, triple Champion d'Azerbaidjan (1995, 1996, 1998), vainqueur de la Coupe Kasparov dans la catégorie moins de 16 ans en 1999, vainqueur du tournoi Acropolis d'Athènes en 2005, du tournoi d'Abou Dabi en 2006 devant 19 GMI, de l'Open de Cappelle-la-Grande en 2008 et du tournoi de Reggio Emilia en 2011.

 

gashi     Bonjour Vugar! Tu es très connu dans le monde échiquéen mais pourrais-tu quand même te présenter rapidement à nos lecteurs et nous parler brièvement de tes derniers résultats?

Salut! Je m'appelle Vugar Gashimov, Grand Maître International, et je suis né à Baku le 24 Juillet 1986. La dernière victoire à mon palmarès est celle de l'édition 2011 du tournoi de Reggio Emilia en Italie en Janvier dernier. (ci-dessus Vugar à ce tournoi)


     Quand et comment as-tu commencé à jouer aux échecs?

J'ai commencé lorsque j'avais 6 ans. Mon père, Colonel de l'Armée Soviétique et vainqueur de plusieurs tournois en URSS, m'avait enseigné comment jouer et je lui en suis très reconnaissant :).

 

     Quel est ton pire souvenir en tant que joueur d'échecs? Et le meilleur?championnat-d-europe-des-nations-2009-azer.JPG

Les pires souvenirs que j'aie sont le Championnat du monde par équipes à Bursa et la dernière phase du Grand Prix à Astrakhan. Les deux sont arrivés en 2010. Quant aux bons souvenirs j'en ai beaucoup mais je retiens surtout les deux suivants: lorsque j'ai gagné le Grand Prix à Baku en Mai 2008 et lorsque ma victoire contre Stellwagen a permis à l'équipe d'Azerbaidjan d'être sacrée Championne d'Europe à Novi-Sad (Serbie) en 2009.

(ci-dessus l'équipe Azérie au Championnat d'Europe des Nations à Novi-Sad en 2009 dans laquelle jouaient Vugar ainsi que Teimur Radjabov )

 

     Comment serait ta journée idéale?

Ca dépend, mais en tout cas ça serait un jour heureux!


     Tu as gagné l'Open de Cappelle-la-grande en 2008, que penses-tu de cet Open ainsi que de la France en général?

Je pense que c'est vraiment un Open agréable à jouer! J'aime la France, y voyager est un réel plaisir et j'ai beaucoup d'amis qui viennent de ce pays.

gashi-bac.JPG

 

     As-tu une sorte de rituel ou de porte-bonheur avant et pendant une partie?

Et bien, quasiment tous les joueurs d'Echecs croient en quelque chose. En ce qui me concerne, la plupart du temps je crois en moi-même :).


gashifoot.JPG     Qu'aimes-tu faire lorsque tu ne joues pas aux Echecs?

J'aime le football, la lecture mais également écouter de la musique.

 

     Etre joueur pro, c'est comment? Quels sont les bons et mauvais côtés?

Pour être honnête je ne connais pas les mauvais côtés. Peut-être les fois où tu ne peux pas être avec tes amis, par exemple au mariage de l'un d'entre eux parce que tu joues ailleurs? Les bons côtés... tu fais tout comme un pro! :).

 

     Qu'est-ce que tu préfères dans les échecs? Et ce que tu aimes le moins?

J'aime le jeu d'Echecs en lui-même, plus ou moins sans partager les bons côtés des mauvais. C'est plus qu'un simple jeu.

 

     Bien sûr tu ne peux pas échapper à la question phare de ChessCake... quelle est la couleur de ta brosse à dents?

Rouge :).

 

     Quelle est, d'après toi, la meilleure partie que aies jouée?gashi-baku.JPG

La partie contre Grischuk au Grand Prix de Baku en 2008. C'était la Ronde 12 et je devais gagner à tout prix afin de remporter le tournoi. J'ai fait une forte nouveauté et ai également joué une très belle partie. Finalement, j'ai gagné le match... et le tournoi!

 

     Quel est, selon toi, ton principal défaut? Et ta principale qualité?

J'essaye toujours d'améliorer mes défauts, c'est une qualité! Mais tout ne peut pas toujours être parfait, c'est donc à la fois un défaut et une qualité.

 

     Si tu étais une pièce, laquelle serais-tu et pourquoi?

Je ne peux pas choisir entre elles, les pièces et moi ensemble sommes comme une famille :).


     As-tu une anecdote à nous raconter au sujet d'un joueur d'échecs célèbre?

J'ai entendu une histoire. Je ne garantis pas sa véracité mais elle est assez amusante. Une fois une double simultanée qui était donnée par Khalifman et Karpov, ce dernier jouant très sûrement en faisant h2-h3 sur chaque échiquier. Khalifman trouvait cela ennuyant et voulait que Karpov joue des coups actifs! Alors quand il a vu que sur un échiquier Anatoly avait encore joué h2-h3, il joua lui-même h2-h3 sur une autre table afin de forcer Karpov à prendre des risques au prochain coup. Mais quand Khalifman est revenu à cet échiquier il a vu que Karpov avait joué a2-a3! :). (ci-dessous Karpov, Polgar et Khalifman à une conférence de presse en 2008)

karpov-et-khalifman.JPG

 

 

     Et si tu devais prodiguer un conseil aux lecteurs de ChessCake, quel serait-il?

Je leur conseillerais de soutenir toutes les activités échiquéennes et d'inviter tous leurs amis à venir voir ce site et jouer aux Echecs!

 

 

Merci à Vugar d'avoir répondu à nos questions.


Julie Finkel pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau

Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 21:40

Bonjour Alexander, tout d'abord peux-tu te présenter à nos lecteurs?

D'accord, laissez-moi me présenter! :) Je suis Alexander Motylev, grand maître international. Je suis né à Ekaterinburg (Russie), le 17 juin 1979. Mon élo actuel est 2677. Mes meilleures performances sont : la victoire des championnats de Russie masculin en 2001, 1er ex-aeco à l'Open d'Aeroflot en 2005, 1er au Corus-B de Wijk Aan Zee en 2006 et 1er au "Tournoi Karpov Poikovsky" en 2010.

Je vis à Ekaterinburg avec ma femme Julia, mon fils Danil et deux porcs de Guinée : Dusya et Murysia. J'adore regarder du snooker (variante du billard) à la télé. Enfin, n'importe quel sport m'intéresse, pas forcément le snooker. En fait je préfère jouer au snooker plutôt que de le regarder à la télé. Et ceci est vrai pour tous les sports! J'adore les films de Wong Kar Wai et la trilogie de "l'Homme sans nom" de Sergio Leone, avec la nullmagnifique musique d'Ennio Morricone. Pour ce qui est de la musique j'écoute en ce moment un groupe Irlandais "post-rock" : God is an astronaut, qui m'a été recommendé par mes amis. Le dernier album de Morcheeba est sympa, lui aussi. J'adore boire du thé avec de la confiture à la cerise, j'ai environ 40 mélanges de thés différents à la maison mais une seule sorte de confiture à la cerise.

 

Quand et comment es-tu entré dans le monde des échecs?

Mon père est maître fide, et mon grand père était un passionné d'échecs, donc j'ai du suivre la tradition et apprendre les échecs aussi :) mais à première vue, les échecs m'ont semblés assez ennuyant. Je préférais des jeux plus actifs comme le football par exemple. A l'âge de 6 ans j'ai étudié les échecs durant 6 mois puis j'ai arrêté. Quand j'étais en 2ème année à l'école, je jouais dans une école d'échecs et mon premier entraîneur, Anatoly Litovsky, s'est intéressé à moi après avoir gagné une partie interessante. Il a essayer de me motiver pour étudier les échecs et après quelques temps il a réussi! J'ai commencé à étudier les échecs et je n'ai jamais arrêté pour autre chose depuis ce moment.

 

Quels sont tes meilleurs et pires souvenirs aux échecs?

Mes meilleurs souvenirs sont les belles parties que j'ai joué. Par exemple, une de mes "merveilles" est une partie contre Ernesto Inarkiev à l'open Aeroflot en 2004. Le souvenir de ces parties me met toujours de bonne humeur. Et mes pires souvenirs sont des oublis incroyablement stupides (comme perdre ma dame ou me faire  matter en un coup), que vous pouvez souvent trouver dans mes parties.

 

As-tu d'autres passe-temps?

Bien sûr, j'aime la plupart des sports. Surtout le foot, le ping pong, et le billard. Récemment j'ai aussi commencé à jouer au tennis.

 

As-tu un rituel ou un porte bonheur avant des parties?

Mon rituel de tous les jours avant une partie est de passer plusieurs heures devant mon ordinateur portable. Mais je n'ai pas vraiment de porte bonheur.

 

Selon toi, quelles sont tes principales qualités et défauts?

Mes principales qualité sont la tolérance, la fiabilitén et le calme.

Mes principaux défauts sont la paresse et la tranquilité (ce qui est mauvais pour un sportif professionnel)

 

Quel est ton joueur d'échecs préféré? Et ton français préféré?

Quand j'étais jeune, j'aimais la créativité de Mikhail Tal. Peut-être que c'est encore lui mon joueur préféré.

Je ne me suis jamais demandé qui était mon joueur français préféré. Peut-être François-André Danican Philidor.

 

 

Si tu n'étais pas joueur d'échecs que voudrais-tu faire?

Sûrment footballer!

 

Selon toi, quelle est la principale qualité qu'un joueur d'échecs doit avoir pour être un bon joueur?

Il doit avoir les nerfs solides, de la persistance et de la volonté. Et bien sûr du talent!

 

Qu'aimes-tu vraiment dans les échecs? Y a-t-il quelque chose que tu détestes?

C'est très simple, j'aime gagner en jouant bien (c'est très important). Et je déteste perdre et mal jouer.

 

Quels sont tes objectifs pour cette année?

Je voudrais montrer un bon niveau de jeu. Je voudrais aussi passer plus de temps devant l'échiquier, jouer plus rapidement et arrêter de faire des "gaffes".

 

La question phare de ChessCake : quelle est la couleur de ta brosse à dents?

Hmm :) ça change souvent, en ce moment elle est bleue et blanche.

 

As-tu quelque chose à ajouter à nos lecteurs?

Merci d'avoir trouver le temps de lire cette interview! Je souhaite le meilleur à tous les amoureux des échecs, et aussi à ceux qui sont allés sur ChessCake par hasard!

 

Merci à Alexander d'avoir répondu à nos questions!

 

null

Juliette pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau!

 

Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 20:31

nijat

A seulement 15 ans, Nijat Abasov est un Grand Maître Internationnal (titre qu'il obtint en Janvier 2011 après avoir obtenu celui de MI en 2009 à l'âge de 14 ans) dont l'elo s'élève à 2504. Il est le premier Minime Azéri et n°4 européen et mondial. Il a également terminé 3e lors du Championnat du Monde Minimes (catégorie moins de 16 ans) au dernier automne en Grèce et arrivera en France d'ici quelques jours afin de disputer le Championnat d'Europe individuel mixte qui se déroulera à Aix-les-Bains du 21 Mars au 03 Avril. ChessCake a donc été à la rencontre de cet espoir mondial des échecs, peut-être un redoutable adversaire sur l'échiquier pour certains mais avant tout un jeune comme les autres!

 

 

nijat-vs-malakhato.jpg Salut Nijat! Faisons un début d'interview original, peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs et nous parler rapidement de ton palmarès ainsi que de tes derniers résultats?

Salut à tous! Pour l'instant le plus fort adversaire que j'aie battu est le GMI Krishnan Sasikiran, il était alors 2669 (Krishnan est désormais 2682, NDLR). Lorsque j'avais 13 ans, j'ai gagné contre le GMI Vadim Malakhatko (voir photo ci-dessus) après avoir disputé une partie mémorable. Lors de ce tournoi j'avais également annulé le GMI et alors Champion d'Europe Sergei Tiviakov avec les pièces noires. En Décembre 2010 j'ai réalisé ma 3e et dernière norme de GMI tout en remportant le Tournoi Azéri de la Journée de la Solidarité.

 

Quand et comment es-tu tombé dans le monde des échecs?

Lors de ma première année d'école, c'était la nouvelle année et le Père Noël m'avait apporté un échiquier. Ensuite mon père à commencé à m'apprendre à jouer, j'avais alors 7 ans.

 

Quel est ton pire souvenir en tant que joueur? Et le meilleur?

Mon pire souvenir était durant une ronde de l'Aéroflot en 2008 où je saignais du nez, ce qui me posait quelques difficultés. Le meilleur était assurément après la Ronde 7 du Tournoi de la Journée de la Solidarité cet hiver lorsque j'atteignis ma dernière norme de GMI!

nijat-dec2010.JPG

Ci-dessus, Nijat recevant le prix du vainqueur du Tournoi de la Journée de la Solidarité en Azerbaidjan à la fin du mois de Décembre 2010

 

Y a-t-il un élément qui t'a particulièrement motivé lors de tes débuts aux échecs?

Lorsque j'ai joué mon premier tournoi je l'ai remporté. J'ai ensuite disputé deux opens à Paris que j'ai remportés également.

 

nijat-billard.JPGEn dehors des échecs, quels sont tes passe-temps favoris?

J'aime jouer au foot, au billard (comme nous pouvons le constater sur la photo ci-contre) et évidemment passer du temps avec mes amis.

 

As-tu un rituel ou un porte-bonheur avant, pendant ou après tes parties?

Non je ne suis pas particulièrement superstitieux.

 

Tu es avant tout un ado, as-tu parfois du mal à concilier cela avec les échecs et le temps que tu y consacres?

Non, c'est même plutôt simple!

 

As-tu une anecdote amusante à nous raconter sur un joueur d'échecs célèbre?

Oui j'en ai plus d'une mais cela serait vraiment une humiliation pour eux si je les racontais!

 

Si tu étais une pièce, laquelle serais-tu et pourquoi?

Le Roi bien sûr! Car c'est l'unique pièce qui est présent sur l'échiquier du début à la fin du match.

 

Tu es jeune et prometteur, envisages-tu une carrière échiquéenne ou aimerais-tu éventuellement faire autre chose de ta vie?

Jusqu'à un certain moment je compte continuer les cours tout en m'entraînant aux échecs. Ainsi si je n'obtiens pas d'assez bons résultats sur le plan échiquéen j'aurais plusieurs cordes à mon arc et alors j'aurai la possibilité de faire quelque chose d'autre de ma vie.

 

Question phare de ChessCake, quelle est la couleur de ta brosse à dents?

Haha, bleu foncé!

 

Un petit mot pour clore cette interview?

GENS UNA SUMUS!

 

Ah, Nijat serait-il comme l'équipe de ChessCake un amateur du blog de notre ami Frédéric Sellier Pokemon Chess? En tout cas nous remercions le jeune champion d'avoir accepté de répondre à nos questions!

 

Julie Finkel pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau.


Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 13:40

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/46/DavidBerczes10.jpg/230px-DavidBerczes10.jpgBonjour David, peux-tu te présenter à nos lecteurs?

Je m'appelle David Berczes, j'ai 21 ans. Je suis né en Suède, mais j'ai vécu à Budapest en Hongrie pendant 19 ans. J'ai trois frères et soeurs : mon frère qui a 24 ans joue aussi aux échecs, et j'ai deux soeurs qui jouent au volley. Donc les filles font du sport physique et les garçons plutôt mental. Ma passion est bien sûr les échecs. Je suis grand maître internationnal depuis 2008. Et mon but à long terme est de devenir membre de l'équipe nationnale pour les Olympiades. Ce serait vraiment un honneur!

 

Quand et comment es-tu entré dans le monde des échecs?

Comme je l'ai dit, mon grand frère est aussi joueur d'échecs. Bien sur, il commença le premier à jouer aux échecs vers 1995.  Et ma mère voulait trouver une activité pour moi alors que j'étais âgé de 7 ans.  C'est pour ça qu'elle m'appris les coups de base de cet "art". Elle pensait que les échecs pourraient être bien pour moi comme j'étais un jeune garçon difficile à cette époque et donc que je pourrais tirer des bénéfices des échecs sur ce point.Après ça, ma mère m'emmena dans un club d'échecs pour les débutants et amateurs. Après quelques temps ils ont réalisé que j'avais du talent pour les échecs et ma mère décida de m'inscrire dans un club d'échecs plus sérieux, puisque qu'elle commençait à espérer de plus en plus que les échecs soient plus qu'un passe temps pour moi. Et ma carrière commença à ce moment.

 

Quel est ton meilleur et ton pire moment aux échecs?

J'ai eu beaucoup de très bons moments aux échecs, mais le meilleur a été quand je suis enfin devenu champion de Hongrie chez les jeunes en 2004 et aussi quand nous avons gagné les championnats d'Europe chez les moins de 18 ans avec l'équipe nationnale de Hongrie. Heureusement je n'ai pas tant de mauvais souvenirs, mais le pire s'est produit récemment pendant la "Rilton Cup" qui se déroule sur 2010 et 2011, j'ai perdu au temps lors de la dernière ronde alors que mon adversaire n'avait plus qu'une seconde à sa pendule et je dois préciser qu'il n'y avait pas d'incrément de temps. Donc je n'ai rien gagné et et lui a obtenu la 4ème place. S'il été tombé et que j'avais eu une seconde, ça aurait été l'inverse. J'ai passé quelques très mauvais jours après cet évènement et j'ai commencé à me préoccuper plus de la pendule.

 

http://www.telesport.hu/Hirek/2009/03/~/media/News/Sport/Hirek/2009/03/24/13/003.jpg.ashxAs-tu d'autres passe temps?

Bien sur, j'ai beaucoup d'autres passe temps à côté des échecs. Principalement des sports variés, comme la course, le tennis de table, la gym (c'est ce que je fais le plus souvent), l'escalade avec mes amis. Et j'aime aussi jouer au bowling et au billiard. Quand j'ai envie de rester seul, je m'allonge chez moi et je commence à lire.

 

 

As-tu un rituel ou un porte bonheur avant tes parties?

Pour être honnête je n'ai pas vraiment de rituel spécial avant mes parties. Je prends un général une douche ce qui me rend plus "frais" ( je ne peux pas aller à une partie sans ça ) puis je me relaxe avant d'aller me battre.

 

Selon toi, qu'elle est ta principale qualité? Et ton principal défaut?

Ma principale force est le calcul de longues lignes. Je suis bon dans les positions tactiques. Donc mes principales qualités sont la tactique et le calcul. Et un des mes plus gros défauts vient du calcul : les problèmes de temps. C'est mon problème le plus embêtant et il arrive souvent. Mon autre défaut aux échecs serait aussi dans les finales. Pour être honnête je suis paresseux pour étudier les finales moi-même. J'espère que je réussirai à m'améliorer! :)

 

Quel est ton joueur d'échecs préféré? Et ton français préféré?

Mon joueur d'échecs préféré (et ce n'est pas étonnant) est Mikhail Tal à cause de son style. Il adore sacrifier et prend énormément de risques pour gagner ses parties. Et mon joueur français préféré? bonne question... Laissez moi regarder fide.com. Je pense que Maxime Vachier-Lagrave , comme il a mon âge et qu'il est déjà aux alentours des 2700, est vraiment respectable.

 

Si tu n'étais pas un joueur d'échecs, qui voudrais-tu être?

Si je n'étais pas joueur d'échecs, je suppose que je voudrais être un homme d'affaires ou un diplomate. Et si ce n'était pas le cas, je voudrais quand même entrer dans le monde des affaires d'une autre façon. Je préfère les métiers qui s'accompagnent de voyages, parler différentes langues et renconter de nouvelles personnes tout autour du monde.

 

http://www.chess.hu/ifiportal/kepek/Dodicsek-BerczesDavid.jpgSelon toi, quelle est la principale qualité qu'un joueur d'échecs doit avoir pour être un bon joueur?

Je pense que tout d'abord, il faut avoir du talent aux échecs. En plus il faut aussi être capable de travailler dur. Ces deux qualités doivent être les plus importantes. J'admets que c'est aussi un avantage considérable d'être issu d'une famille riche ce qui permet d'avoir de meilleures opportunités en comparaison avec les autres. Et enfin, il faut aussi avoir quelques autres qualités comme la patience, la concentration et il faut aussi être discipliné pour atteindre de bons résultats.

 

Qu'est ce que tu aimes vraiment dans le jeu d'échecs? Est-ce qu'il y a quelque chose que tu n'aimes pas?

Ce que j'aime dans les échecs c'est le fait qu'on puisse être très créatif sur l'échiquier. On peut faire de très belles parties en sacrifiant presque toutes nos pièces. C'est vraiment de très bonnes émotions. C'est pour cela que l'on peut dire des échecs que c'est un art. L'autre point positif des échecs c'est que l'on peut voyager énormément et donc connaitre énormément de personnes. C'est vraiment un métier très attirant.

Bien sûr il y a des choses que je déteste aux échecs. Honnêtement je n'aime pas rester assis trop longtemps. Ce que je veux dire c'est que je ne peux pas m'entraîner 12 heures par jour à la maison et je pense que les échecs sont une activité un peu solitaire puisque que l'on doit en général s'entraîner seul. Naturellement on peut coopérer avec d'autres joueurs, mais à long terme il faut étudier les échecs par soi-même. L'autre part que je n'aime pas aux échecs c'est lorsque l'on joue une partie jusqu'au 36ème coups ou plus et qu'ensuite on a des problèmes de temps et à cet instant on devient "fou" et on fini par perdre la partie. Ca peut être vraiment décevant et agaçant. Mais il faut se concentrer à 100% jusqu'à ce que notre adversaire abandonne.

 

Quels sont tes objectifs pour cette année?

Mon objectif est le même tous les ans : atteindre les 2600 le plus tôt possible. Pour moi c'est une ligne psychologique qui me donnerait de la motivation pour atteindre les 2650. Et pour cela je dois travailler dur et être persistant, et je suis prêt pour ça! :)

 

La question phare de chesscake: quelle est la couleur de ta brosse à dents?

Elle est bleue. D'ailleurs, bleu est ma couleur préférée.

 

As-tu quelque chose à ajouter à nos lecteurs?

Pour conclure je dirai que je suis très heureux d'avoir la chance d'être joueur d'échecs. J'adore vraiment ce jeu. Et je suis reconnaissant envers mes parents qui me supportent tout le temps. Et je recommande les échecs à tous ceux qui voudraient améliorer leur créativité et leur logique, ou ceux qui veulent simplement s'amuser. Ce n'est pas étonnant que les échecs soient appelés " le jeu des rois ".

Bonne chance à tous!

 http://farm6.static.flickr.com/5286/5322974213_e4e8593712.jpg

Merci à David d'avoir répondu à nos questions. Vous pouvez le suivre durant l'open de Cappelle-La-Grande auquel il participe, ainsi que de nombreux autres grands maîtres!

www.cappelle-chess.fr

 

Juliette pour Chesscake, bien plus qu'un simple gâteau.

Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 16:44
http://www.billiardphilippines.com/billiards/wp-content/uploads/2009/12/wesley-so-chess1.jpgWesley So est un jeune grand maître de 17 ans, né à Manille. Il a obtenu son titre de grand maître à l’âge de 14 ans, devenant ainsi l’un des grands maîtres les plus précoces !

Bonjour, peux-tu te présenter brièvement ?
Je m’appelle Wesley So, j’ai 17 ans et je suis actuellement aux alentours de la 60-70ème place mondiale et 3ème junior. Ma meilleure performance a été à la coupe du monde en 2009, j’ai atteint le 4ème tour ( à élimination directe ) tout en affrontant les favoris : Ivanchuk et  Kamsky. J’ai aussi gagné le Corus C et l’open de Dubaï les années précédentes.

Quand et comment es-tu entré dans le monde des échecs ?
Mon père m’a montré comment jouer quand j’avais sept ans. Il n’arrêtait pas de me taquiner d’abord puisqu’il me battait tout le temps, mais ensuite j’ai réussi à prendre ma revanche après quelques mois , les taquineries ont arrêtées.  Mon premier tournoi international  a été les championnats du monde jeunes à Halkidiki en Grèce ( j’avais 10 ans ), j’ai terminé justement à la 19ème place. J’ai aussi participé aux championnats du monde jeunes les années suivantes, en 2004 j’ai terminé un peu mieux et en 2005 j’ai terminé premier ex-aequo après avoir battu le leader à la dernière ronde. Après avoir atteint un bon classement Fide, j’ai décidé qu’il était temps de participer à des compétitions plus relevées.

http://www.chessbase.com/news/2011/wijk/SoWesley02.jpgQuel est ton meilleur et ton pire souvenir aux échecs ?
Je ne sais pas exactement lequel est le plus mémorable. Peut-être un en 2008, quand j’ai gagné le tournoi de Dubaï et que j’ai eu cet énorme trophée en or en forme de cavalier. Mais ce n’était pas si passionnant que ça de toute façon. Et le pire, c’était en 2009, à Subic dans les Philippines. Quand j’y repense j’ai l’impression que c’était hier. J’ai joué un tournoi exceptionnel et quand j’ai perdu ( de façon inattendue ) la dernière ronde, j’ai pleuré comme un enfant devant tous ces gens. J’étais très embarrassé.

As-tu d’autres passe-temps à part les échecs ?
Je fais des « trucs » habituels, comme font la plupart des étudiants. Je pratique différents sports, principalement la gym parce que je dois améliorer ma condition physique afin de parvenir à mieux me concentrer.

As-tu un rituel, ou un porte bonheur lors de tes parties ?
Je n’ai pas de rituels avant une partie. Je ne suis pas sûre que ma concentration s’améliorera si je fais ça. Mais en général quand je gagne, je m’habille pareil à la ronde suivante, mais bien sûr, c’est ridicule.

Selon toi, quelle est ta principale qualité ? Et ton principal défaut ?
Mes principales qualités sont : l’objectivité, je suis ordonné…
Mes principaux défauts sont : un manque de sérieux, je ne sais pas me contrôlé, et je suis un peu inconscient…

Quel est ton jouer d’échecs préféré ? Et ton français préféré ?
Magnus Carlsen, bien sûr ! La question ne se pose même pas ! Et au niveau français, c’est Maxime Vachier-Lagrave ! Comment peut-il continuer à faire des bons coups alors qu’il se promène pendant toute la partie ?
 
Si tu n’étais pas un joueur d’échecs, que voudrais-tu faire ?
C’est une très bonne question, elle devrait être en haut de la liste ! Je voudrais faire quelque chose d’intéressant. Il y a plein de métiers qui le sont, par exemple : j’aimerai être pilote spatial dans le futur !

http://www.derwesten.de/omg/3681114-59959782/m800_m600_Wesley-So.jpgSelon toi, quelle est la principale qualité qu’un joueur d’échecs doit avoir pour être un bon joueur ?
Il doit être discipliné, travailler dur, coordonné, déterminé, avoir confiance en lui, et pratiquer énormément. C’est à peu près pareil dans les autres sports. La différence est que les échecs sont un jeu de l’esprit et il faut prendre bien soin de sa tête.
 
Qu’est-ce que tu aimes vraiment dans les échecs ? Y-a-t-il quelque chose que tu n’aimes pas ?
Cette question est assez difficile pour moi. Le problème est que je m’ennuie très rapidement de quelque chose et je voudrai donc changer et faire autre chose. Une chose que je n’aime pas à propos des échecs est le contrôle du temps classique. Pourquoi suis-je assis ici, en fasse de l’échiquier pendant plusieurs heures à calculer des coups évident pendant un long moment ? Les parties devraient être rendues plus pratiques. Ce serait plus amusant pour les spectateurs aussi.

Quels sont tes objectifs pour cette année ?
Essayer d’atteindre les 2700 bien sûr !
 
La question phare de Chesscake : quelle est la couleur de ta brosse à dents ?
Je les préfère blanche comme ça je peux facilement remarquer si elles deviennent sales. Mais en ce moment j’en ai une verte, et les couleurs pétantes sont sympa aussi !

As-tu quelque chose de plus à ajouter à nos lecteurs ?
Merci d’avoir pris le temps de lire cette interview ! J
 
Merci à Wesley d'avoir répondu à Chesscake!
 http://pecaturjogja.files.wordpress.com/2009/07/gm-wesley-so.jpg
 
Juliette pour Chesscake, bien plus qu'un simple gâteau!
Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article

ChessCake en...

drapeau-britannique.jpg   drapeau_allemand.jpg   drapeau-espagne.gif

Recherche

Suivez ChessCake sur...

facebook logo 100182759 s      flux rss       twitter logo     plus_google.gif

Rédacteurs