Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 21:40

Bonjour Alexander, tout d'abord peux-tu te présenter à nos lecteurs?

D'accord, laissez-moi me présenter! :) Je suis Alexander Motylev, grand maître international. Je suis né à Ekaterinburg (Russie), le 17 juin 1979. Mon élo actuel est 2677. Mes meilleures performances sont : la victoire des championnats de Russie masculin en 2001, 1er ex-aeco à l'Open d'Aeroflot en 2005, 1er au Corus-B de Wijk Aan Zee en 2006 et 1er au "Tournoi Karpov Poikovsky" en 2010.

Je vis à Ekaterinburg avec ma femme Julia, mon fils Danil et deux porcs de Guinée : Dusya et Murysia. J'adore regarder du snooker (variante du billard) à la télé. Enfin, n'importe quel sport m'intéresse, pas forcément le snooker. En fait je préfère jouer au snooker plutôt que de le regarder à la télé. Et ceci est vrai pour tous les sports! J'adore les films de Wong Kar Wai et la trilogie de "l'Homme sans nom" de Sergio Leone, avec la nullmagnifique musique d'Ennio Morricone. Pour ce qui est de la musique j'écoute en ce moment un groupe Irlandais "post-rock" : God is an astronaut, qui m'a été recommendé par mes amis. Le dernier album de Morcheeba est sympa, lui aussi. J'adore boire du thé avec de la confiture à la cerise, j'ai environ 40 mélanges de thés différents à la maison mais une seule sorte de confiture à la cerise.

 

Quand et comment es-tu entré dans le monde des échecs?

Mon père est maître fide, et mon grand père était un passionné d'échecs, donc j'ai du suivre la tradition et apprendre les échecs aussi :) mais à première vue, les échecs m'ont semblés assez ennuyant. Je préférais des jeux plus actifs comme le football par exemple. A l'âge de 6 ans j'ai étudié les échecs durant 6 mois puis j'ai arrêté. Quand j'étais en 2ème année à l'école, je jouais dans une école d'échecs et mon premier entraîneur, Anatoly Litovsky, s'est intéressé à moi après avoir gagné une partie interessante. Il a essayer de me motiver pour étudier les échecs et après quelques temps il a réussi! J'ai commencé à étudier les échecs et je n'ai jamais arrêté pour autre chose depuis ce moment.

 

Quels sont tes meilleurs et pires souvenirs aux échecs?

Mes meilleurs souvenirs sont les belles parties que j'ai joué. Par exemple, une de mes "merveilles" est une partie contre Ernesto Inarkiev à l'open Aeroflot en 2004. Le souvenir de ces parties me met toujours de bonne humeur. Et mes pires souvenirs sont des oublis incroyablement stupides (comme perdre ma dame ou me faire  matter en un coup), que vous pouvez souvent trouver dans mes parties.

 

As-tu d'autres passe-temps?

Bien sûr, j'aime la plupart des sports. Surtout le foot, le ping pong, et le billard. Récemment j'ai aussi commencé à jouer au tennis.

 

As-tu un rituel ou un porte bonheur avant des parties?

Mon rituel de tous les jours avant une partie est de passer plusieurs heures devant mon ordinateur portable. Mais je n'ai pas vraiment de porte bonheur.

 

Selon toi, quelles sont tes principales qualités et défauts?

Mes principales qualité sont la tolérance, la fiabilitén et le calme.

Mes principaux défauts sont la paresse et la tranquilité (ce qui est mauvais pour un sportif professionnel)

 

Quel est ton joueur d'échecs préféré? Et ton français préféré?

Quand j'étais jeune, j'aimais la créativité de Mikhail Tal. Peut-être que c'est encore lui mon joueur préféré.

Je ne me suis jamais demandé qui était mon joueur français préféré. Peut-être François-André Danican Philidor.

 

 

Si tu n'étais pas joueur d'échecs que voudrais-tu faire?

Sûrment footballer!

 

Selon toi, quelle est la principale qualité qu'un joueur d'échecs doit avoir pour être un bon joueur?

Il doit avoir les nerfs solides, de la persistance et de la volonté. Et bien sûr du talent!

 

Qu'aimes-tu vraiment dans les échecs? Y a-t-il quelque chose que tu détestes?

C'est très simple, j'aime gagner en jouant bien (c'est très important). Et je déteste perdre et mal jouer.

 

Quels sont tes objectifs pour cette année?

Je voudrais montrer un bon niveau de jeu. Je voudrais aussi passer plus de temps devant l'échiquier, jouer plus rapidement et arrêter de faire des "gaffes".

 

La question phare de ChessCake : quelle est la couleur de ta brosse à dents?

Hmm :) ça change souvent, en ce moment elle est bleue et blanche.

 

As-tu quelque chose à ajouter à nos lecteurs?

Merci d'avoir trouver le temps de lire cette interview! Je souhaite le meilleur à tous les amoureux des échecs, et aussi à ceux qui sont allés sur ChessCake par hasard!

 

Merci à Alexander d'avoir répondu à nos questions!

 

null

Juliette pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau!

 

Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 12:02

Capture-d-ecran-2011-03-19-a-12.01.40.png
Etude de R. Skuja en 1950.
Les Blancs jouent et annulent.

Cela faisait bien longtemps que ChessCake n'avait pas publié un article d'exercice, alors la solution de cet exercice est simple, mais très instructive ! Ne serait-ce que par nécessité, on trouve la solution assez rapidement. Il y a un coup candidat qui vient immédiatement à l'esprit : 1.Rxf4?, mais il perd sur 1...Rd5 2.Rf3 Rc4 3.Re2 Rc3 et les Noirs parviennent à soutenir leur pion qui file jusqu'à dame.

En faite, ici, ce n'est pas tant le matériel qui compte, c'est surtout l'opposition des rois, il faut empêcher les Noirs de soutenir un de leurs pions avec leur roi pour filer à dame. Du coup 1.Re4!! s'impose et maintenant les Noirs sont à l'évidence en zugzwang. N'importe quel coup ne peut qu'endommager leur position. 1...d3 (Le résultat est le même après 1...f3 2.Rxf3 ou 1...Rd6 2.Rxd4!, ainsi que 1...Rf6 2.Rxf4!.) 2.Rxd3 Rf5 3.Re2 Rg4 4.Rf2 et grâce aux tempos gagnés, les Blancs parviennent à faire barrière au roi noir, il n'y a plus de gain pour eux. 

Julien Song, pour ChessCake.

Repost 0
Published by ChessCake
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 20:31

nijat

A seulement 15 ans, Nijat Abasov est un Grand Maître Internationnal (titre qu'il obtint en Janvier 2011 après avoir obtenu celui de MI en 2009 à l'âge de 14 ans) dont l'elo s'élève à 2504. Il est le premier Minime Azéri et n°4 européen et mondial. Il a également terminé 3e lors du Championnat du Monde Minimes (catégorie moins de 16 ans) au dernier automne en Grèce et arrivera en France d'ici quelques jours afin de disputer le Championnat d'Europe individuel mixte qui se déroulera à Aix-les-Bains du 21 Mars au 03 Avril. ChessCake a donc été à la rencontre de cet espoir mondial des échecs, peut-être un redoutable adversaire sur l'échiquier pour certains mais avant tout un jeune comme les autres!

 

 

nijat-vs-malakhato.jpg Salut Nijat! Faisons un début d'interview original, peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs et nous parler rapidement de ton palmarès ainsi que de tes derniers résultats?

Salut à tous! Pour l'instant le plus fort adversaire que j'aie battu est le GMI Krishnan Sasikiran, il était alors 2669 (Krishnan est désormais 2682, NDLR). Lorsque j'avais 13 ans, j'ai gagné contre le GMI Vadim Malakhatko (voir photo ci-dessus) après avoir disputé une partie mémorable. Lors de ce tournoi j'avais également annulé le GMI et alors Champion d'Europe Sergei Tiviakov avec les pièces noires. En Décembre 2010 j'ai réalisé ma 3e et dernière norme de GMI tout en remportant le Tournoi Azéri de la Journée de la Solidarité.

 

Quand et comment es-tu tombé dans le monde des échecs?

Lors de ma première année d'école, c'était la nouvelle année et le Père Noël m'avait apporté un échiquier. Ensuite mon père à commencé à m'apprendre à jouer, j'avais alors 7 ans.

 

Quel est ton pire souvenir en tant que joueur? Et le meilleur?

Mon pire souvenir était durant une ronde de l'Aéroflot en 2008 où je saignais du nez, ce qui me posait quelques difficultés. Le meilleur était assurément après la Ronde 7 du Tournoi de la Journée de la Solidarité cet hiver lorsque j'atteignis ma dernière norme de GMI!

nijat-dec2010.JPG

Ci-dessus, Nijat recevant le prix du vainqueur du Tournoi de la Journée de la Solidarité en Azerbaidjan à la fin du mois de Décembre 2010

 

Y a-t-il un élément qui t'a particulièrement motivé lors de tes débuts aux échecs?

Lorsque j'ai joué mon premier tournoi je l'ai remporté. J'ai ensuite disputé deux opens à Paris que j'ai remportés également.

 

nijat-billard.JPGEn dehors des échecs, quels sont tes passe-temps favoris?

J'aime jouer au foot, au billard (comme nous pouvons le constater sur la photo ci-contre) et évidemment passer du temps avec mes amis.

 

As-tu un rituel ou un porte-bonheur avant, pendant ou après tes parties?

Non je ne suis pas particulièrement superstitieux.

 

Tu es avant tout un ado, as-tu parfois du mal à concilier cela avec les échecs et le temps que tu y consacres?

Non, c'est même plutôt simple!

 

As-tu une anecdote amusante à nous raconter sur un joueur d'échecs célèbre?

Oui j'en ai plus d'une mais cela serait vraiment une humiliation pour eux si je les racontais!

 

Si tu étais une pièce, laquelle serais-tu et pourquoi?

Le Roi bien sûr! Car c'est l'unique pièce qui est présent sur l'échiquier du début à la fin du match.

 

Tu es jeune et prometteur, envisages-tu une carrière échiquéenne ou aimerais-tu éventuellement faire autre chose de ta vie?

Jusqu'à un certain moment je compte continuer les cours tout en m'entraînant aux échecs. Ainsi si je n'obtiens pas d'assez bons résultats sur le plan échiquéen j'aurais plusieurs cordes à mon arc et alors j'aurai la possibilité de faire quelque chose d'autre de ma vie.

 

Question phare de ChessCake, quelle est la couleur de ta brosse à dents?

Haha, bleu foncé!

 

Un petit mot pour clore cette interview?

GENS UNA SUMUS!

 

Ah, Nijat serait-il comme l'équipe de ChessCake un amateur du blog de notre ami Frédéric Sellier Pokemon Chess? En tout cas nous remercions le jeune champion d'avoir accepté de répondre à nos questions!

 

Julie Finkel pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau.


Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 20:56
 
 
Open 2011
  
Sympathiques et conviviaux, c'est ainsi que l'on peut définir le 15ème open international de Guingamp et les 9ème CMB Breizh Master qui ont eu lieu du 5 au 12 mars 2011 à Pabu, à proximité de Guingamp. Le tournoi s'est déroulé dans une très bonne ambiance, les organisateurs Nicolas Cartier et Raphaël Lemasle (aidés de nombreux bénévoles), ont mis tout en œuvre afin que tout se passe pour le mieux! On peut citer par exemple, l’attention particulière qui a été portée aux joueuses du tournoi le jour de la journée mondiale de la femme, elles ont chacune reçu une rose.
 
Les polonais, avec au centre Sylwester Bednarek qui réalise une norme et à droite Raphaël Lemasle, organisateur du tournoi.
 
 
Pas moins de 12 nationalités étaient représentées (Russie, Venezuela, Macédoine...). Paradoxalement, aucune norme ne fut réalisée dans les tournois de maîtres féminins et mixtes, mais c’est dans l’open qu’un polonais, Sylwester Bednarek, classé 2300 réalisa une norme! Après un excellent parcours, il finit 3ème en perdant sa dernière ronde contre le grand maître Vénézuélien Eduardo Iturrizaga, classé 2604, qui lui-même se place 2ème. N’ayant pas joué  la première ronde (car il était encore à Cappelle-La-Grande), il ne concède qu’une nulle à celui qui gagnera le tournoi : Vitali Koziak, un maître international Ukrainien. Le premier français est le maître international Vincent Colin, qui se place 5ème. La grille du tournoi
       
 L'Ukrainien, Vitali Koziak, vainqueur de l'Open face au Venezuelin Iturrizaga
 
 
En ce qui concerne les tournois de maîtres (féminin et mixte), il n'y a rien à redire. Un très bonne organisation et le mélange des échuiqiers masculins et féminins ajoutait un côté convivial aux tournois! Aucune surprise puisque se sont les titrés qui remportent les tournois. Le tournoi de MI mixte est remporté par le maître international Bulgare, Tervel Serafimov. Obtenant le même nombre de points (6.5) que le Bulgare, le grand maître Petar Genov (seul invaincu du tournoi), lui aussi Bulgare, et le maître Russe Eduard Fomichenko le succèdent à la 2ème et 3ème place. Le premier français, Michael Massoni, fini 4ème avec 5 points. La grille du tournoi de MI
Tervel Serafimov
 
Le tournoi de MI féminin est remporté par l’Ukrainienne Svetlana Fomichenko, grand maître international, avec 7 points et une seule défaite contre Thomas Peyre. Elle est suivie de Lili Toth, maître hongroise, ex-aequo avec l’Espagnole Anabel Guadamuro Torrente, qui manque sa dernière norme à un demi-point, perdant la dernière ronde contre la gagnante. Le premier français (oui c’est un homme !) se place 5ème avec 4.5 points. La grille du tournoi de MIF
Svetlana Fomichenko
 
Et tout cela s’est déroulé dans la bonne humeur grâce à des arbitres très sympas et très compétents : Pierre Lecuyer qui arbitrait les Breizh Master, Bernard Cloarec arbitrant l’Open, et l’arbitre adjoint (non moins compétent !) Max Notter.
 
En bref, une semaine échiquéenne très riche . Rajoutez à tout cela un endroit sympa, une cuisinière hors du commun,
un blitz folklorique (ou Dark Vador a fait une apparition), des visites touristiques et des soirées  animées (karaoké, ciné…), vous passerez une excellente semaine, pleine d’entrain et de bonne humeur ! Un tournoi à faire !


De gauche à droite : Victor Stéphan, Maria Rodrigo Yanguas ( Espagne ), Alban Delorme, Lili Toth ( Hongrie ), Dark Vador, Anabel Guadamuro Torrente ( Espagne ), Eduardo Iturrizaga ( Venezuela )
 
Juliette, pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau!
Repost 0
Published by ChessCake - dans Tournois d'échecs
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 13:40

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/46/DavidBerczes10.jpg/230px-DavidBerczes10.jpgBonjour David, peux-tu te présenter à nos lecteurs?

Je m'appelle David Berczes, j'ai 21 ans. Je suis né en Suède, mais j'ai vécu à Budapest en Hongrie pendant 19 ans. J'ai trois frères et soeurs : mon frère qui a 24 ans joue aussi aux échecs, et j'ai deux soeurs qui jouent au volley. Donc les filles font du sport physique et les garçons plutôt mental. Ma passion est bien sûr les échecs. Je suis grand maître internationnal depuis 2008. Et mon but à long terme est de devenir membre de l'équipe nationnale pour les Olympiades. Ce serait vraiment un honneur!

 

Quand et comment es-tu entré dans le monde des échecs?

Comme je l'ai dit, mon grand frère est aussi joueur d'échecs. Bien sur, il commença le premier à jouer aux échecs vers 1995.  Et ma mère voulait trouver une activité pour moi alors que j'étais âgé de 7 ans.  C'est pour ça qu'elle m'appris les coups de base de cet "art". Elle pensait que les échecs pourraient être bien pour moi comme j'étais un jeune garçon difficile à cette époque et donc que je pourrais tirer des bénéfices des échecs sur ce point.Après ça, ma mère m'emmena dans un club d'échecs pour les débutants et amateurs. Après quelques temps ils ont réalisé que j'avais du talent pour les échecs et ma mère décida de m'inscrire dans un club d'échecs plus sérieux, puisque qu'elle commençait à espérer de plus en plus que les échecs soient plus qu'un passe temps pour moi. Et ma carrière commença à ce moment.

 

Quel est ton meilleur et ton pire moment aux échecs?

J'ai eu beaucoup de très bons moments aux échecs, mais le meilleur a été quand je suis enfin devenu champion de Hongrie chez les jeunes en 2004 et aussi quand nous avons gagné les championnats d'Europe chez les moins de 18 ans avec l'équipe nationnale de Hongrie. Heureusement je n'ai pas tant de mauvais souvenirs, mais le pire s'est produit récemment pendant la "Rilton Cup" qui se déroule sur 2010 et 2011, j'ai perdu au temps lors de la dernière ronde alors que mon adversaire n'avait plus qu'une seconde à sa pendule et je dois préciser qu'il n'y avait pas d'incrément de temps. Donc je n'ai rien gagné et et lui a obtenu la 4ème place. S'il été tombé et que j'avais eu une seconde, ça aurait été l'inverse. J'ai passé quelques très mauvais jours après cet évènement et j'ai commencé à me préoccuper plus de la pendule.

 

http://www.telesport.hu/Hirek/2009/03/~/media/News/Sport/Hirek/2009/03/24/13/003.jpg.ashxAs-tu d'autres passe temps?

Bien sur, j'ai beaucoup d'autres passe temps à côté des échecs. Principalement des sports variés, comme la course, le tennis de table, la gym (c'est ce que je fais le plus souvent), l'escalade avec mes amis. Et j'aime aussi jouer au bowling et au billiard. Quand j'ai envie de rester seul, je m'allonge chez moi et je commence à lire.

 

 

As-tu un rituel ou un porte bonheur avant tes parties?

Pour être honnête je n'ai pas vraiment de rituel spécial avant mes parties. Je prends un général une douche ce qui me rend plus "frais" ( je ne peux pas aller à une partie sans ça ) puis je me relaxe avant d'aller me battre.

 

Selon toi, qu'elle est ta principale qualité? Et ton principal défaut?

Ma principale force est le calcul de longues lignes. Je suis bon dans les positions tactiques. Donc mes principales qualités sont la tactique et le calcul. Et un des mes plus gros défauts vient du calcul : les problèmes de temps. C'est mon problème le plus embêtant et il arrive souvent. Mon autre défaut aux échecs serait aussi dans les finales. Pour être honnête je suis paresseux pour étudier les finales moi-même. J'espère que je réussirai à m'améliorer! :)

 

Quel est ton joueur d'échecs préféré? Et ton français préféré?

Mon joueur d'échecs préféré (et ce n'est pas étonnant) est Mikhail Tal à cause de son style. Il adore sacrifier et prend énormément de risques pour gagner ses parties. Et mon joueur français préféré? bonne question... Laissez moi regarder fide.com. Je pense que Maxime Vachier-Lagrave , comme il a mon âge et qu'il est déjà aux alentours des 2700, est vraiment respectable.

 

Si tu n'étais pas un joueur d'échecs, qui voudrais-tu être?

Si je n'étais pas joueur d'échecs, je suppose que je voudrais être un homme d'affaires ou un diplomate. Et si ce n'était pas le cas, je voudrais quand même entrer dans le monde des affaires d'une autre façon. Je préfère les métiers qui s'accompagnent de voyages, parler différentes langues et renconter de nouvelles personnes tout autour du monde.

 

http://www.chess.hu/ifiportal/kepek/Dodicsek-BerczesDavid.jpgSelon toi, quelle est la principale qualité qu'un joueur d'échecs doit avoir pour être un bon joueur?

Je pense que tout d'abord, il faut avoir du talent aux échecs. En plus il faut aussi être capable de travailler dur. Ces deux qualités doivent être les plus importantes. J'admets que c'est aussi un avantage considérable d'être issu d'une famille riche ce qui permet d'avoir de meilleures opportunités en comparaison avec les autres. Et enfin, il faut aussi avoir quelques autres qualités comme la patience, la concentration et il faut aussi être discipliné pour atteindre de bons résultats.

 

Qu'est ce que tu aimes vraiment dans le jeu d'échecs? Est-ce qu'il y a quelque chose que tu n'aimes pas?

Ce que j'aime dans les échecs c'est le fait qu'on puisse être très créatif sur l'échiquier. On peut faire de très belles parties en sacrifiant presque toutes nos pièces. C'est vraiment de très bonnes émotions. C'est pour cela que l'on peut dire des échecs que c'est un art. L'autre point positif des échecs c'est que l'on peut voyager énormément et donc connaitre énormément de personnes. C'est vraiment un métier très attirant.

Bien sûr il y a des choses que je déteste aux échecs. Honnêtement je n'aime pas rester assis trop longtemps. Ce que je veux dire c'est que je ne peux pas m'entraîner 12 heures par jour à la maison et je pense que les échecs sont une activité un peu solitaire puisque que l'on doit en général s'entraîner seul. Naturellement on peut coopérer avec d'autres joueurs, mais à long terme il faut étudier les échecs par soi-même. L'autre part que je n'aime pas aux échecs c'est lorsque l'on joue une partie jusqu'au 36ème coups ou plus et qu'ensuite on a des problèmes de temps et à cet instant on devient "fou" et on fini par perdre la partie. Ca peut être vraiment décevant et agaçant. Mais il faut se concentrer à 100% jusqu'à ce que notre adversaire abandonne.

 

Quels sont tes objectifs pour cette année?

Mon objectif est le même tous les ans : atteindre les 2600 le plus tôt possible. Pour moi c'est une ligne psychologique qui me donnerait de la motivation pour atteindre les 2650. Et pour cela je dois travailler dur et être persistant, et je suis prêt pour ça! :)

 

La question phare de chesscake: quelle est la couleur de ta brosse à dents?

Elle est bleue. D'ailleurs, bleu est ma couleur préférée.

 

As-tu quelque chose à ajouter à nos lecteurs?

Pour conclure je dirai que je suis très heureux d'avoir la chance d'être joueur d'échecs. J'adore vraiment ce jeu. Et je suis reconnaissant envers mes parents qui me supportent tout le temps. Et je recommande les échecs à tous ceux qui voudraient améliorer leur créativité et leur logique, ou ceux qui veulent simplement s'amuser. Ce n'est pas étonnant que les échecs soient appelés " le jeu des rois ".

Bonne chance à tous!

 http://farm6.static.flickr.com/5286/5322974213_e4e8593712.jpg

Merci à David d'avoir répondu à nos questions. Vous pouvez le suivre durant l'open de Cappelle-La-Grande auquel il participe, ainsi que de nombreux autres grands maîtres!

www.cappelle-chess.fr

 

Juliette pour Chesscake, bien plus qu'un simple gâteau.

Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 16:44
http://www.billiardphilippines.com/billiards/wp-content/uploads/2009/12/wesley-so-chess1.jpgWesley So est un jeune grand maître de 17 ans, né à Manille. Il a obtenu son titre de grand maître à l’âge de 14 ans, devenant ainsi l’un des grands maîtres les plus précoces !

Bonjour, peux-tu te présenter brièvement ?
Je m’appelle Wesley So, j’ai 17 ans et je suis actuellement aux alentours de la 60-70ème place mondiale et 3ème junior. Ma meilleure performance a été à la coupe du monde en 2009, j’ai atteint le 4ème tour ( à élimination directe ) tout en affrontant les favoris : Ivanchuk et  Kamsky. J’ai aussi gagné le Corus C et l’open de Dubaï les années précédentes.

Quand et comment es-tu entré dans le monde des échecs ?
Mon père m’a montré comment jouer quand j’avais sept ans. Il n’arrêtait pas de me taquiner d’abord puisqu’il me battait tout le temps, mais ensuite j’ai réussi à prendre ma revanche après quelques mois , les taquineries ont arrêtées.  Mon premier tournoi international  a été les championnats du monde jeunes à Halkidiki en Grèce ( j’avais 10 ans ), j’ai terminé justement à la 19ème place. J’ai aussi participé aux championnats du monde jeunes les années suivantes, en 2004 j’ai terminé un peu mieux et en 2005 j’ai terminé premier ex-aequo après avoir battu le leader à la dernière ronde. Après avoir atteint un bon classement Fide, j’ai décidé qu’il était temps de participer à des compétitions plus relevées.

http://www.chessbase.com/news/2011/wijk/SoWesley02.jpgQuel est ton meilleur et ton pire souvenir aux échecs ?
Je ne sais pas exactement lequel est le plus mémorable. Peut-être un en 2008, quand j’ai gagné le tournoi de Dubaï et que j’ai eu cet énorme trophée en or en forme de cavalier. Mais ce n’était pas si passionnant que ça de toute façon. Et le pire, c’était en 2009, à Subic dans les Philippines. Quand j’y repense j’ai l’impression que c’était hier. J’ai joué un tournoi exceptionnel et quand j’ai perdu ( de façon inattendue ) la dernière ronde, j’ai pleuré comme un enfant devant tous ces gens. J’étais très embarrassé.

As-tu d’autres passe-temps à part les échecs ?
Je fais des « trucs » habituels, comme font la plupart des étudiants. Je pratique différents sports, principalement la gym parce que je dois améliorer ma condition physique afin de parvenir à mieux me concentrer.

As-tu un rituel, ou un porte bonheur lors de tes parties ?
Je n’ai pas de rituels avant une partie. Je ne suis pas sûre que ma concentration s’améliorera si je fais ça. Mais en général quand je gagne, je m’habille pareil à la ronde suivante, mais bien sûr, c’est ridicule.

Selon toi, quelle est ta principale qualité ? Et ton principal défaut ?
Mes principales qualités sont : l’objectivité, je suis ordonné…
Mes principaux défauts sont : un manque de sérieux, je ne sais pas me contrôlé, et je suis un peu inconscient…

Quel est ton jouer d’échecs préféré ? Et ton français préféré ?
Magnus Carlsen, bien sûr ! La question ne se pose même pas ! Et au niveau français, c’est Maxime Vachier-Lagrave ! Comment peut-il continuer à faire des bons coups alors qu’il se promène pendant toute la partie ?
 
Si tu n’étais pas un joueur d’échecs, que voudrais-tu faire ?
C’est une très bonne question, elle devrait être en haut de la liste ! Je voudrais faire quelque chose d’intéressant. Il y a plein de métiers qui le sont, par exemple : j’aimerai être pilote spatial dans le futur !

http://www.derwesten.de/omg/3681114-59959782/m800_m600_Wesley-So.jpgSelon toi, quelle est la principale qualité qu’un joueur d’échecs doit avoir pour être un bon joueur ?
Il doit être discipliné, travailler dur, coordonné, déterminé, avoir confiance en lui, et pratiquer énormément. C’est à peu près pareil dans les autres sports. La différence est que les échecs sont un jeu de l’esprit et il faut prendre bien soin de sa tête.
 
Qu’est-ce que tu aimes vraiment dans les échecs ? Y-a-t-il quelque chose que tu n’aimes pas ?
Cette question est assez difficile pour moi. Le problème est que je m’ennuie très rapidement de quelque chose et je voudrai donc changer et faire autre chose. Une chose que je n’aime pas à propos des échecs est le contrôle du temps classique. Pourquoi suis-je assis ici, en fasse de l’échiquier pendant plusieurs heures à calculer des coups évident pendant un long moment ? Les parties devraient être rendues plus pratiques. Ce serait plus amusant pour les spectateurs aussi.

Quels sont tes objectifs pour cette année ?
Essayer d’atteindre les 2700 bien sûr !
 
La question phare de Chesscake : quelle est la couleur de ta brosse à dents ?
Je les préfère blanche comme ça je peux facilement remarquer si elles deviennent sales. Mais en ce moment j’en ai une verte, et les couleurs pétantes sont sympa aussi !

As-tu quelque chose de plus à ajouter à nos lecteurs ?
Merci d’avoir pris le temps de lire cette interview ! J
 
Merci à Wesley d'avoir répondu à Chesscake!
 http://pecaturjogja.files.wordpress.com/2009/07/gm-wesley-so.jpg
 
Juliette pour Chesscake, bien plus qu'un simple gâteau!
Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 19:01

Flyer_recto_reduit.jpg

 

Jusqu'à maintenant, 2011 vous sourit sur le plan échiquéen et vous cherchez donc un tournoi à jouer pendant les vacances? Au contraire, vous n'êtes pas dans une forme olympique et vous êtes plutôt démotivé du fait d'avoir réalisé de mauvais résultats dernièrement? Ou bien vous êtes un jeune qui cherche à faire ses preuves? Dans ces trois cas le Festival National de Cholet est fait pour vous!


En effet, c'est en Pays de la Loire et plus précisément à Cholet (49) salle Mocrat qu'aura lieu ce Festival. Les 10 tournois fermés qui s'y dérouleront vous permettront de rencontrer des adversaires de votre niveau. Ainsi pour 100 joueurs, 4000€ de prix sont garantis: 200€ au 1er de chaque tournoi, 120 au 2e et 80 au 3e.

Côté inscription, elle est gratuite pour les MI et les GMI avant le 26 Février mais si vous vous y prenez trop tard elle vous sera facturée 20€! Elle est de 23€ (28 après le 26 Février) et de 46€ pour les adultes (56 après le 26 Février).

La cadence (Fisher 1h30 + 30s pour 40 coups puis 30min + 30s) FIDE permet à ce Festival d'être homologué FFE et FIDE et vous pourrez donc réaliser des tranches ou améliorer votre classement!


Cependant attention! N'étant pas un tournoi à système suisse il vous sera impossible de rentrer à la Ronde 2.


Cliquez ici pour plus d'information!


 

Julie Finkel pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau!

Repost 0
Published by ChessCake - dans Tournois d'échecs
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 17:50

                                                              

Anna est une joueuse Slovène classée 2529. Elle a obtenu le titre de Grand Maître féminin en 2004 et celui de maître internationnal en 2007.

 

Bonjour Anna, tout d'abord peux-tu te présenter et nous parler de ton palmarès?

Je suis Anna Muzychuk, j'ai 20 ans. Mes meilleurs résultats sont: Championne du monde Junior (moins de 20 ans en 2010) et Minime (moins de 16 ans) en 2005, j'ai été six fois championne d'Europe jeunes dans différentes catégories, j'ai été plusieurs fois lauréate dans les championnats d'Europe et du monde, championne d'Ukraine chez les femmes en 2003, championne d'Europe de blitz chez les femmes en 2007, médaille d'argent aux championnats d'Europe féminin des parties rapides en 2007, Championne lors de la coupe Européenne des clubs en 2010, championne et lauréate des championnats par clubs en Russie, Allemagne, Slovénie, Croatie, France, Turquie, Hongrie et Serbie!

 

Quand et comment es-tu entrée dans le monde des échecs?

J'ai commencé à jouer aux échecs très tôt ( à l'âge de deux ans!). Mes deux parents sont entraîneurs d'échecs professionnels et ils m'ont appris les règles du jeu. Quand j'avais trois ans, j'étais déjà capable de jouer une partie normale. Je suis très contente d'avoir commencé les échecs si tôt et je suis très reconnaissante envers mes parents qui ont pris énormément de temps pour les entrainements, ce qui m'a permis d'avoir de bons résultats aux échecs.

 

Quel est ton meilleur et ton pire souvenir aux échecs?

J'adore les échecs et tout ce qui est en lien avec. Bien sûr, parfois il arrive que j'ai des mauvais résultats mais en règle générale ils sont dissipés par de nombreux bons souvenirs :) Je me rappelle de beaucoup de bons moments de plein de tournois d'échecs que j'ai joué et c'est même difficile de dire lequel est le plus remarquable. Bien sûr, c'est très agréable de gagner des tournois, de recontrer des nouvelles personnes, de créer des amitiés et de visiter différents pays. Le moment dont je me souviendrai probablement toute ma vie est la minute où j'ai gagné mon premier tournoi "sérieux". J'avais 6 ans et je suis devenue championne d'Europe des moins de huit ans.

 

A part les échecs, as-tu d'autres passe-temps?

Quand j'ai du temps libre, j'aime bien le passer avec mes amis. Sinon j'aime bien pratiquer différents sports, regarder des films, apprendre de nouvelles langues et écouter de la musique.

 

As-tu un rituel ou un porte bonheur avant tes parties?

Je n'ai pas de rituel spécial que j'utilise tout le temps avant mes parties. Je peux arriver à ma partie et écrire sur ma feuille de partie avec un "stylo porte-bonheur". Mais parfois, pendant les compétitions par équipe, lil arrive que les joueurs créent une sorte de rituel.

 

Selon toi, quelle est ta principale qualité et ton principal défaut?

J'aime bien obtenir et jouer des positions assez compliquée, je suis plus une joueuse tactique que positionnelle.

 

Qui est ton joueur d'échecs préféré? Et ton français préféré?

Mon joueur d'échecs préféré est Garry Kasparov mais j'aime bien le style de jeu de beaucoup de grands maîtres actuels comme Carlsen, Anand, Topalov, Ivanchuk et Shirov. Parmi les joueurs français c'est les parties de mon coéquipier au club d'Evry que j'aime le plus : Maxime Vachier-Lagrave.

 

Si tu n'étais pas joueuse d'échecs, qui voudrais-tu être?

C'est assez difficile à dire parce que les échecs forment la principale partie de ma vie depuis déja un long moment. Mais à l'école mes matières préférées étaient les langues étrangères, donc mon travail pourrait sûrement être en lien avec cela. Ou autre chose en lien avec les mathématiques.

 

Selon toi, quelle est la principale qualité qu'un joueur d'échecs doit avoir pour être fort?

Tout d'abord le joueur doit aimer le jeu en lui même et être prêt à travailler longtemps. Pour cela il doit être courageux, persistant et efficace.

 

Qu’est ce que tu aimes vraiment dans le fait de jouer aux échecs ?
J'aime le jeu en lui même et j'adore quand je trouve des idées interessantes et sympa dans des positions.
 

Quels sont tes objectifs pour cette année?

Cette année je voudrai compléter mes normes de grand maitre masculin ( j'en ai déjà deux, donc il m'en faut une autre pour obtenir le titre). Je voudrai aussi réussir mes tournois officiels et améliorer mes compétences.

 

Est-il difficile pour une femme de s'intégrer dans le monde des échecs?

Je ne pense pas que cela fasse une grande différence d'être un homme ou une femme quand tu commences à jouer aux échecs. La seule différence est que les échecs sont un sport et les hommes sont plus habitués et plus compétitifs, et aussi plus forts aux échecs. Mais les femmes peuvent aussi très bien jouer.

 

La question phare de chesscake: quelle est la couleur de ta brosse à dent?

Ma brosse à dent est rose avec des bandes blanches! :)

 

As-tu quelque chose de plus à ajouter pour nos lecteurs?

Je voudrais souhaîter bonne chance à tout le monde et beaucoup de réussite!

 

 

 

Merci à Anna d'avoir répondu à nos question !

 

Juliette, pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau!

Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 11:37
Radislaw Wojtaszek est un grand maître polonais. Il a gagné en 2004 les championnats d'Europe et du monde des moins de 18 ans, ainsi que le championnat de Pologne en 2005. En 2008, il devint champion d'Europe des parties rapides. Il joue régulièrement pour l'équipe de Pologne lors des Olympiades, comme en 2006 où il fit 9 points sur 11.  Il a été le secondant officiel d'Anand pour deux matchs très importants : en 2008 pour son match contre Kramnik et en 2010 pour son match contre Topalov.
 http://2.bp.blogspot.com/_Q0lTtPVTG40/Smv_8R9HhXI/AAAAAAAA4Hk/LFMFruooLAA/s400/Wojtaszek+Radoslaw.jpg

Bonjour ! Tout d’abord peux tu te présenter brièvement à nos lecteurs?

Bonjour, je suis Radislav Wojtaszek, j’ai 24 ans et suis un grand maitre Polonais. Actuellement mon élo est de 2726.

Quand et comment es-tu tombé dans le monde des échecs ?

J’ai commencé à jouer aux échecs quand j’avais quatre ans ce qui est assez tôt. Puis j’ai rejoint un club et c’est comme ça que ça a commencé.  Après c’était quasiment tout le temps la même chose : des tournois, des entrainements et ainsi de suite.

Quel est ton meilleur souvenir ? Et le pire ?
  
Et bien, c’est assez difficile de décrire à quel point j’étais heureux quand je suis devenu champion du monde des moins de 18 ans ( = Cadet ) en 2004. Et puis je me rappellerai toujours le moment où Vishy (Anand) a gagné ses matchs de championnat du monde contre Kramnik et Topalov. Ce fut un immense moment de bonheur ! Je n’ai pas énormément de mauvais souvenirs. Bien sur, je suis en colère quand je fais un mauvais tournoi mais ce n’est qu’un sport et j’essaie simplement d’oublier ce tournoi pour passer au suivant.
  
A part les échecs, as-tu d’autres passe temps ?
 
Bien sur, il faut bien que je fasse quelque chose entre les tournois. J’adore tous les types de sport, je regarde beaucoup de film et j’adore aussi surfer sur internet.

As-tu un rituel ou un porte bonheur durant tes tournois ?

Je n’ai pas de rituel spécial. J’avais un Tshirt Hawaien porte bonheur mais pendant mon dernier tournoi il a perdu son coté porte bonheur puisque j’ai plutot mal joué en le portant. Donc je vais devoir trouver autre chose qui me portera bonheur !
 
http://farm4.static.flickr.com/3002/3049748437_e14a005a1b.jpg
Selon toi, quelle est ta principale qualité ? Et ton pire défaut ?
 
Je pense que je suis capable de travailler dur, ce qui est très important aux échecs. J’ai de nombreux défauts mais j’essaye de les cacher à mes adversaires, donc pardonnez-moi mais je n’ai pas l’intention de les partager ! ;)

Qui est ton joueur d’échecs préféré ? Et ton français préféré ?

Vishy (Anand) était mon idole quand j’étais jeune, c'est encore plus plaisant maintenant que j’ai eu la chance de travailler avec lui. C’est difficile de choisir un français, vous avez beaucoup de forts joueurs mais c’est le style de Maxime (Vachier-Lagrave) que j’aime le plus !

Si tu n’étais pas un joueur d’échecs, qui voudrais tu être ?

C’est une question difficile ! :)  J’ai étudié l’administration publique donc  j’aurai surement fait
quelque chose en lien avec ça !

http://www.chessdom.com/images/store/wojtaszek-19048.jpg
 Selon toi, quelle est la principale qualité qu’un joueur d’échecs doit avoir pour être fort ?

Il doit aimer le jeu en lui-même et être capable de travailler dur.

Qu’est ce que tu aimes vraiment dans le fait de jouer aux échecs ? Y-a-t-il quelque chose que tu détestes ?

Je pense que ce que j’aime vraiment c’est la compétition c’est vraiment passionnant. J’aime aussi l’athmosphère des tournois, les joueurs d’échecs sont en général des gens très sympas et c’est agréable d’être avec eux. Evidemment, je déteste perdre, mais qui aime ?

Quels sont tes objectifs pour cette année ?
  
Je n’ai pas d’objectif précis, mais les championnats d’Europe en France sont très importants pour moi, j’essairai de me qualifier pour la coupe du monde, ce que je n’ai encore jamais fait. Sinon j’espère faire de mon mieux dans tous les tournois auxquels je participerai.
Question phare de chesscake, quelle est la couleur de ta brosse à dents ?
 
Bleu, en fait c’est ma couleur préférée.

As-tu quelque chose à ajouter pour nos lecteurs ?

J’espère que vous avez aimé mes réponses, c’était sympa de répondre à cette interview !
http://biker60.files.wordpress.com/2010/06/radoslaw-wojtaszek.jpg?w=292&h=350


 Merci à Radoslaw d'avoir répondu à cette interview pour chesscake!
  

Juliette pour ChessCake bien plus qu'un simple gâteau!  
 


 
Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 18:58

kogan.jpg           Né à Chernivstsi (Ukraine), ayant grandi durant 20 ans à Bat-Yam, Tel-Aviv puis Netanya (Israël), ayant ensuite vécu successivement trois ans en France (dont six mois à Toulouse, et oui n'ayons pas peur des mots le Sud c'est le mieux), un an à Prague (République Tchèque), huit mois en Suisse, six à Ljubljana (Slovenie), puis à Budapest (Hongrie) avant de s'installer à Tarragone (Espagne) il y a onze ans, Arthur Kogan est un GMI et un entraîneur définissant à la fois le jeu d'échecs comme une passion mais également un outil pour voyager et rencontrer de nouvelles personnes. Il est également le webmaster du site Olalachess (site en Anglais) que ChessCake vous recommande! N'en disons pas plus et laissons-vous le plaisir de découvrir les réponses que Kogan a très gentiment accepté de livrer à nos questions.

 

      Bonjour Arthur! Tout d'abord, peux-tu briévement te présenter et nous parler de ton palmarès ainsi que de tes derniers résultats?

Salut tout le monde! (En Espagne on dit "Hola", mais j'ai l'habitude de dire "Olala" à la place). Je suis Arthur Kogan (parfois même surnommé M. OlalaChess), un Grand-Maître Israélien qui vit en Espagne depuis plus de 10 ans mais plus vu comme un homme international qui voyage beaucoup et a vécu dans de nombreux pays, même en France! En tant que joueur d'échecs pro j'ai eu la chance de gagner différents tournois internationaux mais me faire des amis (et lorsque j'étais plus jeune de nombreuses petites-amies) n'a jamais été moins important pour moi, donc je suppose que c'est la raison pour laquelle je n'ai jamais été dans le top du top du classement mondial! A présent je suis plus connu en tant qu'entraîneur de champions de plus de 30 nationalités différentes, j'utilise beaucoup internet pour dispenser mes entraînements personnalisés ou non notamment par le biais de mon site Olalachess!

 

Dans cette vidéo le mettant en scène devant un échiquier avec sa fille, M. OlalaChess nous explique que pour devenir un champion il faut suivre les principes d'OlalaChess. Quels sont-ils? Rechercher de l'harmonie, prendre soin de ses pièces et "les faire sourire" en plaçant chacune d'entre elles sur "la bonne case" car "une pièce mal placée peut causer une défaite"


 

      Quand et comment as-tu commencé les échecs?

J'ai débuté les échecs grâce à mon père lorsque j'avais 6 ans. J'étais curieux et je l'observais jouer une partie contre un de ses amis, chacun d'eux était profondément concentré durant si longtemps... Je lui ai ensuite demandé de m'apprendre et par chance c'était un professeur génial qui a su me transmettre la passion de ce jeu! Son truc était de me laisser faire nulle ou même gagner contre lui! Jusqu'à ce que soudainement après quelques mois cela ne devienne réel! Ensuite il m'a acheté quelques livres (mon préféré était Bobby Fisher teaches Chess) et m'a inscrit dans le club local.

 

      Quel est ton pire souvenir échiquéen?

Dans toutes les carrières échiquéennes il y a de nombreux traumatismes dus à d'importantes parties perdues... mais je pense que le plus gros a été que mon premier entraîneur, le GMI Liberzon venant de l'Ecole Russe, ne croie pas en moi et essaye de convaincre mes parents que je ferais mieux d'arrêter les échecs car je n'avais pas assez de talent et qu'il était donc préférable que je ne perde pas de temps! Heureusement j'ai réussi à convertir ce traumatisme en importante leçon de vie, j'ai donc continué ma passion et comme si c'était un un petit coup du destin j'ai même battu cet entraîneur peu de temps après qu'il m'ait quitté...

C'est devenue ma philosophie de vie, choisir et me concentrer sur le positif plus que de perdre du temps avec le négatif, et ainsi j'ai appris à croire en moi-même et voir le pouvoir que je pouvais avoir si je continuais à me battre et à faire de mon mieux! Tous ces entraîneurs se sont par la suite excusés au fil des années... mais j'étais déjà devenu indépendant, m'entraînant par moi-même et développant mes propres systèmes...

 

      Quels sont tes passe-temps favoris?

En dehors des échecs j'ai toujours aimé faire du sport comme le basket, le foot ou encore le tennis mais avec l'âge je garde la forme en faisant des footings et de la gym! J'adore également la lecture, principalement lorsqu'il est question de philosophie, psychologie, histoire et politique. Bien sûr j'aime également voyager pour visiter de nouveaux endroits, rencontrer de nouvelles personnes et découvrir des cultures différentes!

 

      As-tu une sorte de rituel ou de porte-bonheur avant et pendant une partie?

Et bien... je ne peux pas réveler tous mes petits secrets mais je peux dire que j'effectue des exercices de yoga tibétain depuis de nombreuses années. C'est très simple, très agréable et cela permet d'ouvrir tes chakras (centres spirituels également points de jonction des canaux d'énergie dans le corps humain, NDLR) et d'emmagasiner de l'énergie!

 

      kogan visiteToi qui as beaucoup voyagé, peux-tu nous dire quels sont tes coins de la planète favoris?

C'est un choix difficile car j'en aime tant! Mais j'ai un penchant pour Paris, Budapest, Séville et bien sûr la ville géniale de Tel-Aviv et l'étonnante de Jérusalem!

 

      As-tu une anecdote sympa à nous raconter sur un joueur d'échecs célèbre?

Hmmmm j'en ai tellement! Laisse-moi en choisir une. Je me souviens d'un tournoi à Paris que je disputais avec mon ami Vlad Tkachev. Nous logions dans un magnifique hôtel 5 étoiles et nous nous amusions énormément. Une fois nous avons été voir un super film sur les Champs-Elysées avec Ilya Smirin, un autre ami GMI, et sur le chemin nous avons croisé le célèbre Kasparov! Il était très excité et content car il venait de voir un film d'action avec son actrice préférée Sharone Stone qui donnait la réplique à Sylvester Stallone, mais il était également très agressif, critiquant notre film et tentant par la même occasion de nous convaincre que l'acteur principal devrait être bombardé avec des tanks sur la Place Rouge (à Moscou, Russie, NDLR) etc. J'étais totalement abasourdi par cette forme d'agressivité! Et le pire c'est qu'avec toute cette histoire il n'a même pas été capable de se souvenir du chemin qui menait à son hôtel... donc j'ai trouvé amusant de l'aider à rentrer avec ma mémoire de poisson rouge...

D'ailleurs un autre jour nous avons également surpris Garry mangeant au McDo! (je ne pense pas que c'était car il était proche de ses sous... mais qui sait?!).

Etant très jeune tout cela fut une bonne leçon pour moi, je compris alors que les grands champions étaient avant tout des humains et qu'au lieu de souhaiter et rêver d'être comme eux ou d'essayer de leur ressembler il était préférable d'être soi-même et de trouver son propre mode de vie!

 

     Selon toi, quel est ton principal défaut? Et ta principale qualité?

Je suis un éternel insatisfait et je tente toujours de m'améliorer ainsi que d'influencer ou changer les autres. Cependant j'adore le monde et la vie, j'essaye toujours de positiver et je suis toujours prêt à aider les autres ainsi qu'à dispenser des bons conseils!

 

     Comment serait ta journée idéale?

Je me réveillerais le matin avec de nombreux baisers de mes tendres femmes (mon épouse Tatyana et ma fille Carolina). Ensuite je mettrais de la bonne musique et nous danserions tous les trois. Puis je visiterais un lieu sympa, en été LA PLAYA!, mangerais de la bonne nourriture en n'oubliant pas le soir de bien sûr lire les réponses de mes élèves joueurs d'échecs, vérifier mes notifications sur Facebook et gérer mon site!

kogan et sa fille2

Enseigner, les Echecs, un cadre sympathique, sa fille... journée idéale pour le pédagogue Arthur Kogan lors de ce "Masters of OlalaChess" en Août 2007?


      Quel est le prochain tournoi que tu as prévu de disputer?

Désormais je suis principalement entraineur bien que je joue différents championnats comme par exemple en Israël, Espagne, Italie... En France il semblerait que l'on m'ait oublié car on ne m'envoie plus d'invitation pour un club ou un beau tournoi...

 

      Qu'est-ce que tu préfères dans les échecs? Et qu'aimes-tu le moins?

Le côté génial de ce jeu c'est que tu as toujours une autre chance pour faire tes preuves et améliorer ce que tu as fait de moins bon dans le passé. Ce qui est aussi génial c'est que peu importe l'éducation, le langage, le sexe, la couleur de la peau ou la religion, tout le monde a les mêmes pièces et les mêmes chances avant le commencement d'une partie! Beaucoup de gens l'oublient souvent et perdent avant même d'avoir commencé à jouer (la crainte et l'appréhension!). Cependant depuis mon enfance j'ai prouvé maintes fois qu'il était possible de battre de plus forts joueurs que soi et je suis heureux de transmettre à mes élèves cette mentalité qui les aide à apprécier et gagner d'importantes parties ainsi que des championnats de hautes envergures!


kogan-et-peng.jpg     Pourquoi aimes-tu entraîner?

Je me sens vraiment chanceux de pouvoir partager ma vie, ma passion et mon expérience avec mes nombreux étudiants et c'est un plaisir fantastique que de voir combien ils progressent rapidement, se débarassent de leurs faiblesses et rendent fiers leur entraineur et leurs familles!

 

Ci-dessus Arthur en compagnie d'une de ses élèves: la triple championne de Chine et multiple championne néerlandaise Zhaoqin Peng, lors de l'édition 2009 du Championnat d'Europe Féminin à St Petersbourg


      Bien sûr tu n'échapperas pas à la question phare de ChessCake... quelle est la couleur de ta brosse à dents?

Bleue et blanche bien sûr! Mes couleurs préférées, je suppose qu'elles le sont depuis que j'ai vu le film The Blue Lagoon (Titre français: Le Lagon Bleu, 1981, NDLR) avec Brooke Shields.


      As-tu un conseil à prodiguer aux lecteurs de ChessCake?

Croyez en vous-même, apprenez des champions et profitez de la grande chance que vous avez maintenant avec les ordinateurs et internet, ce qu'il n'y avait pas dans ma jeunesse... Grâce à internet vous pouvez suivre les parties et apprendre des plus forts joueurs mondiaux en ligne et en direct, faites en bon usage et vous progresserez ainsi qu'apprécierez encore plus de jouer aux échecs! Et s'il-vous-plaît diffusez ses bénéfices éducatifs ainsi que ses nombreux côtés positifs autour de vous car il est vraiment important de créer une bien meilleure image d'un jeu si excitant et génial! OlalaChess vous salue tous!

 

Nous saluons également Arthur et le remercions pour sa gentillesse et ses bons conseils!

 

Julie Finkel pour ChessCake, bien plus qu'un simple gâteau


 


 


 

Repost 0
Published by ChessCake - dans Interviews
commenter cet article

ChessCake en...

drapeau-britannique.jpg   drapeau_allemand.jpg   drapeau-espagne.gif

Recherche

Suivez ChessCake sur...

facebook logo 100182759 s      flux rss       twitter logo     plus_google.gif

Rédacteurs